BIJOU_CONTEMPORAIN

Bienvenue sur mon blog

  • Accueil
  • > Archives pour le Lundi 22 mars 2010

22/03/2010

EXPO ‘Homeland’ – Galerie Schumm-Braunstein, Paris (FR) – 27 mars-12 mai 2010

Artist Flavia Fenaroli has invited Benjamin Lignel and Fabrizio Tridenti, together forming the exhibition « Homeland » at Galerie Schumm-Braunstein, Paris.

EXPO Homeland

«  «On peut soutenir que le passé est un pays d’où nous avons tous émigré, que sa perte fait partie de notre humanité commune »
La question du livre, de sa permanence, de sa pérennité, de sa fragilité, celle de la bibliothèque, de son lieu et de sa perte, sont des thèmes récurrents dans l’œuvre de Flavia Fenaroli. Lors de l’exposition « Entre-deux », en 2008, nous avions montré le Livre hermétique et la première des Stèles, où est incisée dans le plomb la liste interminable des destructions de bibliothèques : premières œuvres de sa « Bibliothèque errante ».
Avec «Homeland», nous présentons le Cabinet de lecture, monumentale sculpture dressée, faite d’un nombre incalculable de bandes d’acier, bandes d’enregistrement de textes illisibles, inaudibles, impénétrables. Au sol, trois dalles en acier supportent, pour deux d’entre elles, de larges feuilles de plomb où sont ciselés des textes de Pétrarque. Dans Macula, ces textes fondateurs de l’humanisme ont leur empreinte déposée sur la plus délicate des feuilles de papier japon : combien de temps en gardera-t-elle la trace ? Quant aux bandes magnétiques elles recèlent, dans leurs somptueux enserrements verrouillés, des mots comme Silence, encore, parfois.
Les Aiutanti (‘Assistants’, petits objets, souvenirs ou talismans) sont de petites sculptures de bandes d’enregistrement débordant d’un cadre en acier, des bracelets, Cerotti (‘pansements’), où sont recueillis des extraits de Profanations de Giorgio Agamben. Homeland est une collection qui associe livre et «objet de migration». Chaque objet-bijou est lié à un livre dans lequel l’artiste invite un migrant à raconter sa vie et intervient avec des photogravures. Celui dont le corps portera un objet Homeland permettra également à cette parole d’être entendue, pour un temps.
Pour ouvrir sa réflexion, Flavia Fenaroli a invité deux jeunes artistes talentueux, Benjamin Lignel
(FR) et Fabrizio Tridenti (IT), qui créent des Sculptures-qu’on-peut-aussi-appeler-des-bijoux.

Benjamin Lignel, designer qui s’intéresse à la fonction du bijou et à ses contextes d’usage, a constitué une sorte de famille élargie d’objets singuliers, traitant de différents aspects de l’ornement du corps. Il propose ici ses pièces Inventaire et Ex-voto.
Fabrizio Tridenti crée dans l’improvisation des bijoux qui sont des pièces uniques, chacune étant l’expression d’un parcours nouveau et expérimental. Face à la question de l’usure du temps, de l’extension dans l’espace, il a choisi de dialoguer avec le travail de Flavia en présentant la série Inside-Outside, pièces de bronze peintes, et ses derniers bijoux de papier.
La galerie SCHUMM-BRAUNSTEIN a le grand plaisir de réunir les œuvres de ces trois artistes, qui, puisant dans leur exil intérieur, leur « Homeland », nous donnent à voir des créations puissantes, subtiles et sensuelles, entre intimité et altérité.
 » (E. Schumm)

Benjamin Lignel- 'Inventaire' 2009, rings & object -  Stone piano wire, resinFabrizio Tridenti- ring n°1 'In Carta Series' 2009- Cardboard, paper, epoxy resin, iron
Benjamin Lignel- ‘Inventaire’ 2009, rings & object -  Stone piano wire, resin
Fabrizio Tridenti- ring n°1 from the ‘In Carta Series’ 2009- Cardboard, paper, epoxy resin, iron

 

Galerie Schumm-Braunstein
9 rue de Montmorency
75003 – Paris (France)
Tel : +33 (0)1 40290372
mail: contact@galerie-schummbraunstein.com
website: www.galerie-schummbraunstein.com

LUMIERE ! …….. ou la fin du bijou ?

Classé dans : COUP DE COEUR,Kyeok KIM (S.KR),Margarida MATOS (PT),Monika BRUGGER (FR) — bijoucontemporain @ 1:44

It is SO « light » that there’s no more jewel (I mean,MATERIAL one), to wear ! you wear … light jewelry !

et moi, à « MATERIAU », je mets quoi ???????????

LUMIERE- light jewels by margarida matos (born in portugal, lives and works in london, uk)lumiere - Margarida Matos- diamante-peito
Margarida Matos (born in Portugal, lives and works in london, UK) light jewels 
Margarida Matos – diamante-peito

« Light intervention by projection, through metal slides.
Search the jewel. One game.
See yourself, your body.
The interplay between the body and the light.
« (Margarida Matos)

LUMIERE- aurora_skin2_by_http___www.kyeokkim.com
kyeok KIM (South Corea)- ‘aurora’  second skin jewelry (en vente sur son site pour les intéressés !)
kyeok kim - aurora necklace - second skin by lightinkyeok kim - aurora necklace - second skin by lighting
Kyeok Kim – aurora necklace – second skin by lightingwhite gold plating in copper, 2 super plux leds

 » ‘Jewellery as Second skin’ explores the extended conception of jewellery from tangible to intangible ornaments. It creates emotional & sensory ornaments to the skin by lighting, imprinting, impressing or scenting » (Keyok Kim)
expo
Monika Brugger – bijou dématérialisé en expérience de lumière-  (EXPO ‘un vrai bijou’ )

DE LA DELICATESSE EN METAL !! chhuuut ! travaux en cours ….

Classé dans : Andrea PINEROS (FR),COUP DE COEUR — bijoucontemporain @ 0:25

Aujourd’hui c’est le PRINTEMPS :-)
(bon, chipotez pas, on est le 22, mais seulement minuit…22 !)

Andrea PINEROS - de la délicatesse en métal
 Andrea PINEROS - de la délicatesse en métal

 

MODELSCULPT |
Valérie Salvo |
dochinoiu |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Françoise Fourteau-Labarthe
| Aidez les jeunes artistes
| Tableaux de Christian Maillot