BIJOU_CONTEMPORAIN

Bienvenue sur mon blog

  • Accueil
  • > Ateliers de Paris
  • > EXCHANGE-BIJOU 1 – Marion FILLANCQ – EXPO «Materio-Talk» – Paris Parcours Bijoux 2017 – Les Ateliers de Paris – 9 Nov.-9 Dec. 2017

06/11/2017

EXCHANGE-BIJOU 1 – Marion FILLANCQ – EXPO «Materio-Talk» – Paris Parcours Bijoux 2017 – Les Ateliers de Paris – 9 Nov.-9 Dec. 2017

Marion Fillancq, pensée taille 

Materio-Talk commence le 9 novembre aux  Ateliers de Paris ! Explorez les connections et les dialogues engendrés par la création dans le cadre du Parcours Bijoux : http://bit.ly/2hnUXJf
exposition imaginée par le créateur et commissaire de cette exposition : Sébastien Carré.

Parcours Bijoux 2017

Inauguration jeudi 9 Novembre, à partir de 18h30

Materio-Talk - Aux Ateliers de Paris - inauguration 9 novembre 2017 soir

 

 

avec les « duos » :
Akis Goumas (Gr) / Marion Fillancq,
Märta Mattsson Jewellery (Su) / Marie Masson,
Peter Hoogeboom (Nl) / Yiumsiri Kaï Vantanapindu,
Tanel Veenre (Ee) / Sébastien Carré
 
« Les artistes, appelés à créer une pièce pour chaque thème, ont également été appelés à créer deux bijoux sur leur propre sujet spécifique, l’un utilisant le matériel que l’autre artiste aurait utilisé ; l’autre doit contenir un mot supplémentaire, celui que l’autre personne de l’équipe aura utilisé pour décrire le travail de son coéquipier. En ce sens, le dialogue entre les artistes se manifeste par le discours des matières et évolue sous notre regard.
L’un des aspects les plus fascinants de l’exposition Materio Talk a été le fait que chaque artiste ait dû choisir un mot spécifique pour décrire le travail de son propre coéquipier. D’un même lemme, tous les artistes engagés dans ce projet ont développé leurs propres langages formels en constante réciprocité avec leur propre collègue, donnant vie à un dialogue tangible, mais particulier, sur les formes, les idées et les bijoux, capable de transmettre de grands sujets dans une petite taille. »
*
Beautés Primitives / Primal Beauty
« On ne peut comprendre son propre présent sans le passé car le passé fait partie de nous-mêmes et nous devons l’embrasser.
Le passé, et plus précisément le temps préhistorique, est le principal domaine d’étude de l’artiste grec Akis Goumas et de la française Marion Fillancq. Pour les deux, cette quête archéologique est, avant tout, une quête pour eux-mêmes.
Les fragments de la mer Egée permettent à Akis de construire son langage formel, tandis que les anciennes techniques du verre sont le point de départ de l’investigation de Marion: ils concentrent leurs travaux sur une mémoire reconstruite capable d’englober notre contemporanéité et qui posent toujours des considérations ouvertes sur la nature intérieure de l’homme. »
Nichka Marobin
Akis Goumas - "Inner" - photo by V.XeniasAkis Goumas -  Pendant: Inner, 2017 – Hammered bronze, casted sheets, steel, obsidian, pigments – Photo by: V. Xenias
« Je suis impliqué depuis plus d’une décennie dans l’étude des découvertes préhistoriques de la région égéenne et cela a affecté mon rapport au bijou. Mon processus créatif se développe comme une fouille conceptuelle en mon for intérieur et met en évidence des émotions, les impressions de souvenirs personnels ou collectifs, ou bien même des évènements obscurs du passé.
Dans un certain sens, ce processus ressemble à une excavation archéologique dans laquelle chaque couche a les caractéristiques d’une certaine période.« 
www.akisgoumasgallery.com – Akis GoumasMarion Fillancq, pensée taille - Nucléus & marionites -  photo F. GolfierMarion Fillancq, pensée taille – Nucléus & marionites -  photo F. Golfier
« Alors que l’Homme de la préhistoire taillait la pierre pour ses besoins. Il semble que nous taillons encore aujourd’hui, pour nos désirs. Ce postulat constitue la base du travail de Marion Fillancq et met en évidence des idées, concepts, ou esthétiques contraires. Ironisant souvent sur l’idée du luxe, c’est aussi certains statuts du bijou lui-même qui sont bousculés, créant une dualité contre laquelle Marion Fillancq elle-même, a du mal à lutter.« 
www.marionfillancq.com – Marion Fillancq
Sans titre (sparagmata) 2017  Pièce réalisée avec le mot proposé par Akis Goumas, sparagmata
Marion Fillancq - Sans titre (sparagmata) 2017 Pièce réalisée avec le mot proposé par Akis Goumas, « sparagmata ». Il désigne des fragments d’objets usés, ou délités par le temps
J’ai choisi d’utiliser MES sparagmata à moi, c’est à dire, mes chutes de laiton, avec en contrepoids, le positif de ces chutes, l’origine de ces productions dont il ne reste que du vide, un morceau de miroir trempé, serti.
Marion Fillancq - Sans titre (sparagmata) 2017 Pièce réalisée avec le mot proposé par Akis Goumas, "sparagmata". Il désigne des fragments d’objets usés, ou délités par le temps
Marion Fillancq - Sans titre (sparagmata) 2017 – détail – laiton brut, miroir trempé – Pièce réalisée avec le mot proposé par Akis Goumas, « sparagmata ». Il désigne des fragments d’objets usés, ou délités par le temps
Marion Fillancq - 'Schizophrène ascendant bling bling', 2017. Bronze cuivré, laiton argenté, oxydes de zirconium
Marion Fillancq - ‘Schizophrène ascendant bling bling‘, 2017. Bronze cuivré, laiton argenté, oxydes de zirconium
« Travail sur la pluralité de mes casquettes, la dualité qui m’habite, la gêne, le doute qui m’habite comme créateur face à un marché ambivalent. »
Marion Fillancq - 'Schizophrène ascendant bling bling', 2017. Bronze cuivré, laiton argenté, oxydes de zirconium - DETAIL
Marion Fillancq - ‘Schizophrène ascendant bling bling’, 2017. Bronze cuivré, laiton argenté, oxydes de zirconium – DETAIL
MATERIO TALK - Marion Fillancq - 3
Marion Fillancq   - détail de «schizophrène ascendant blingbling»
Marion Fillancq - (rouge) 'Flint Memory', 2017. Silex, alun, cuivre, cuir
Marion Fillancq -   ’Flint Memory’, 2017. Silex, alun, cuivre, cuir
« Travail sur la mémoire des matériaux, à travers les âges, du silex au métal. »
Marion Fillancq -   'Flint Memory', 2017. Silex, alun, cuivre, cuir (détail)
Marion Fillancq -   ’Flint Memory’, 2017. Silex, alun, cuivre, cuir (détail)
Marion Fillancq - nucleus & marionite, 2015. Cristal, miroir, rocailles.
Marion Fillancq – nucleus & marionite, 2015. Cristal, miroir, rocailles.
« Travail sur la question qui axe mon travail: qu’est ce que la préciosité? Ici, je propose comme réponse que la préciosité est représentée par ces perles, les marionites, qui nous rappellent nos origines et la naissance de l’intelligence de l’homme. Elles ne sont pas précieuses parce qu’elles brillent…. mais parce qu’elles sont taillées dans in matériaux réflecteur de mémoire, et d’authenticité…. »
Marion Fillancq -  (Celle avec 2 gouttes): Sève, 2017. Argent, Crystal, miroir.  Obsédée que je suis paf les techniques de la préhistoire.... j’ai choisi de les représenter ici comme la Sève de notre évolution, en mouvement, et «coulant», quelque part.
Marion Fillancq -  (Celle avec 2 gouttes): Sève, 2017. Argent, Crystal, miroir. 
« Obsédée que je suis paf les techniques de la préhistoire…. j’ai choisi de les représenter ici comme la Sève de notre évolution, en mouvement, et «coulant», quelque part. »
Marion Fillancq -  dorsale : "Sève", 2017. Argent, Crystal, miroir.
Marion Fillancq -  dorsale : « Sève », 2017. Argent, Crystal, miroir. 
discussion entre Akis Goumas et Marion Fillancq le soir de l'inauguration, 9 nov. 2017
discussion entre Akis Goumas et Marion Fillancq le soir de l’inauguration, 9 nov. 2017
 
 
Les Ateliers de Paris
30 rue du Faubourg Saint-Antoine
75012 Paris
(M° Bastille)
Tél. : 01 44 73 83 50
http://www.ateliersdeparis.com

Laisser un commentaire

 

MODELSCULPT |
Valérie Salvo |
dochinoiu |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Françoise Fourteau-Labarthe
| Aidez les jeunes artistes
| Tableaux de Christian Maillot