BIJOU_CONTEMPORAIN

Bienvenue sur mon blog

06/10/2015

EXPO ‘Omnia Vanitas’ – Wcc-bf Mons, Anciens Abattoirs de Mons (BE) – 24 Oct. 2015-10 Janv. 2016

Omnia Vanitas By Wcc-bf Mons

Exposition du 24/10/15 au 10/01/16 aux Anciens Abattoirs de Mons

puis/et à la Galerie Koma, Mons  du 24 octobre 2015 au 20 décembre 2015

 wccbf_omniavanitas

 

Résultat de l’appel à candidature aux créateurs des pays de l’Union européenne. Toutes disciplines des arts appliqués, ainsi que design, photo,…
Resultat of the call to the artists from the European Union countries. Each discipline within the applied arts, as well as design, photography,…

Vanity is a theme as old as the existence of Art itself. “Remember you will die” whispered the slave to the Roman General during the triumphs. Nowadays, this superstition which became obsession cannot be hidden. Her rebirth in the Contemporary Art is such that Vanity has become true fashion or a lifestyle. “Vanitas vanitatum, omnia vanitas”. How better than the current age of technology and overconsumption to update this adage? In this month of the dead, Omnia Vanitas proposes a stop in space-time, a time for reflexion to ask themselves the right questions once again.
On this occasion, the WCC-BF and the Koma Gallery exposed 62 artists from Belgium, Luxembourg, The Netherlands, France, Italy, Portugal, Poland, Finland and Estonia. In their own way, each of them present their personal interpretation of death and Vanity. As in the exhibition of the European Price for Applied Arts, the artworks will be seen with all the contemplation and the reflexion it requires. In its own way, Omnia will propose to visitors a more intimate perspective on our relationship with life and death.

 

Faezeh AFCHARY-KORD — Nathalie AMAND — Tanneke BARENDREGT — Alice BERTRAND  — Philippa BEVERIDGE  — Frédéric BRAHAM — Philippe BRODZKI  — Isabelle CARPENTIER   — Sébastien CARRE  — Anne-Sophie COSTENOBLE — Rose-Marie CRESPIN — Betty CUYKX  — Emmanuelle DARNAULT — Estefania DE ALMEIDA — Anke DE KORT — Trees DEMITS  — Nathalie DESMEDT  — Nicolas DESTINO — Camille DUPUIS — Emelyne DUVAL  — Ana ESCOBAR  — Hilde FOKS — Trini GAINZA  — Adinda GODDYN — Elodie GONZALVEZ  — Sabine HERMAN — Peter HOOGEBOOM –  Irving S.T. Garp (Bernard CAELEN) – Delphine JOLY — Christer JONSSON — Arthur KEMPENAAR — Désirée KERKLAAN — Anke LAND — Nathalie LATOUR — Claire LAVENDHOMME  — Thérèse LEBRUN — Antoine LEPERLIER — Geraldine LUTTENBACHERJan MACHATOVAKadri MAELKJorge MANILLA — François MARCADON — Helena MARK — Olga MATHEY — Laurence MEYER — Julika MÜLLER — Rosa NOGUESBarbara PAGANIN Renzo PASQUALE — PATBOUN — Monika PATUSZYNSKA  — Nathalie PERRET Ruudt PETERS — Alet PILON — Olivier REMAN — Hélène RIVIERE — Sophie SCHRAEN — Johanna SCHWEIZER — Carolein SMIT  — Alejandra SOLAR  — Olivier SONCK  — Luus URMAS  — Dorothée VAN BIESENMonique VOZ  — Annamaria ZANELLA .

OMNIA VANITAS - Frédéric Braham Installation: Agape, 2006 Lackered wood, glass, metronome, fabric, plastic, insects, iron and Buchenwald stones jewellery, candlelight, pure pigment obtained by the calcination of bones, oxidized silver, chrome-plaited and painted metal, leather 290 x 95 x 200 cm Photo by: Paul Duvochel: Frédéric Braham Installation: Agape, 2006 Lackered wood, glass, metronome, fabric, plastic, insects, iron and Buchenwald stones jewellery, candlelight, pure pigment obtained by the calcination of bones, oxidized silver, chrome-plaited and painted metal, leather 290 x 95 x 200 cm Photo by: Paul Duvochel

Sebastien Carré - My Sweet Disease, 2014 - harnaisSébastien Carré - My Sweet Disease, 2014 – harnais
Structure en cotte de maille acier inoxydable et papier japonais crocheté ; Brodé avec des perles (Rocaille, plastiques, métalliques et pierres semi précieuse) ; coton, soie, fibre bi-composée (60%soie 40% algue), laine et nylon crochetés et graines d’arbres.
Harnais fais à ma taille / Harness made in my size

OMNIA VANITAS - Ruudt Peters Object: Costa, 2011 Polyurethane 13 x 22 x 3,5 cm: Ruudt Peters Object: Costa, 2011 Polyurethane 13 x 22 x 3,5 cm

OMNIA VANITAS - Luus Urmas Brooch: Purification, 2015 Kitchen Sponge, acrylic paint, glue 8,5 x 6 x 3,5 cm Photo by: Luus Urmas Carved with bared hands: Luus Urmas Brooch: Purification, 2015 Kitchen Sponge, acrylic paint, glue 8,5 x 6 x 3,5 cm Photo by: Luus Urmas Carved with bared hands

Alejandra Solar (M.F.A. 2014 Odar Oberstein) • Brooch "Murmullos" • Onyx, slate, silver, print • 2015 • © photo by artistAlejandra Solar (M.F.A. 2014 idar Obersteon) • Brooch « Murmullos » • Onyx, slate, silver, print • 2015 • © photo by artist

 Isabelle Carpentier - Diadème "Miss " Argent, résine, dents en porcelaine.Isabelle Carpentier – Diadème « Miss  » Argent, résine, dents en porcelaine

 

 

 

 

Deux lieux :

*Les Anciens Abattoirs/ Galerie du WCC-BF
17/02, rue de la Trouille
7000 Mons (Belgique)
www.wcc-bf.org
Exposition du 24 octobre 2015 au 10 janvier 2016
Exhibition from 24th october to 10th january 2016

Tous les jours (sauf le lundi, et les 24, 25, 31.12.2015 et 01.01.2016) de 10h00 à 18h00
Open everyday (except Monday, 24, 25, 31.12.2015 and 01.01.2016)  from 10:00 to 18:00

*Galerie KOMA
4, Rue des Gades
7000 Mons (Belgique)
www.asblkoma.be
Exposition du 24 octobre 2015 au 20 décembre 2015
Exhibition from 24th october to 20 December 2015
Mercredi jeudi samedi et dimanche de 14h00 à 18h00
Wednesday Thursday Saturday and Sunday from 14:00 to 18:00

 

03/06/2015

EXPO ‘Noir comme Basalte’ – galerie de la Perle Noire, Agde (FR) – 5 Juin-31 Oct. 2015

Dans l’exposition « Noir comme Basalte » à la galerie de la Perle Noire à Agde (exposition proposée par Jean-Yves Le Mignot) Vernissage le 17 juin 2015 18h

Exposition du site des Métiers d'Art - Galerie de la perle noire Agde

 « Noir comme basalte » est la trentième exposition de la galerie de la Perle Noire installée en Agde depuis 2001. Les artisans d’art rendent cette année hommage à la couleur noire  de la roche basaltique omniprésente sur notre territoire et plus particulièrement à Agde où les anciens volcans ont façonné les paysages. Justement appelée « Perle noire de la Méditerranée », Agde doit en effet aux coulées basaltiques la couleur de ses monuments, le sable noir de ses plages. Pour croiser ces deux caractéristiques majeures qui ancrent la ville dans un paysage et une histoire, l’exposition montre principalement des bijoux et des parures… noirs, qui seront accompagnés de sculptures et de tableaux… à dominante noires. Près de 50 créateurs ont travaillé sur ce projet : 32 créateurs de bijoux et 3 sculpteurs internationaux (France, Italie, Suisse, Israël, Irlande, Grande-Bretagne) ont été sélectionnés,  parmi lesquels des artistes de renommée internationale comme Florence Lehmann, Géraldine Luttenbacher, Verena Sieber-Fuchs, ou Nathalie Decoster pour ne citer qu’eux, ainsi que 15 peintres et sculpteurs régionaux. Pour cette exposition, un partenariat a été réalisé avec la carrière des Roches Bleues à Saint Thibery : les bijoux réalisés par les créateurs seront pour moitié réalisés à partir de basalte provenant de la carrière. 

 **

Avec l’aimable participation de : Catherine Abrial (FR) — Vered Babaï (IL) — Brune Boyer (FR) — Yacob Bloch (IL) — Ève-Marie Boinay (FR) — Véronique Buri (FR) –  Sébastien Carré (FR) — Seliena Coyle (IRL) –  Marion Delarue (FR) — Marine Dominiczack (FR) — Clara Denidet (FR) –  Galit Einav (IL) –  Karen Gay (FR) — Sophie Hanagarth (FR/CH) — Joanne Grimonprez (FR) — Lia Kirel (IL) — Florence Lehmann (FR) — Noa Liran (IL) –  Emilie Losch (FR) – Ludmila F. (FR) — Géraldine Luttenbacher (FR) — Aude Medori (FR) — Astrid Meyer (FR) – Éliane Michel (FR) –  Agathe Saint Girons (FR) — Ilona Schwippel (CH) — Annie Sibert (France)  — Véronique Selleret (FR) — Verena Sieber-Fuchs (CH) – Dan Thévenaz (FR) — Yiumsiri Vantanapindu (FR) — Alix Tran (FR) — Inbar Shahak (IL)    

Sébastien Carré," Rancœur ", 2015 Collier sautoir, Coton, perles rocaille, Onyx, pellicule de filmSébastien Carré, » Rancœur « , 2015 Collier sautoir, Coton, perles rocaille, Onyx, pellicule de film « La douleur provoquée par la rancœur est due aux souvenirs, c’est donc naturellement que j’ai voulu retranscrire ce coté piquant par l’usage de la pellicule de film qui a permis de suspendre un instant alors devenu souvenir matérialisé. Je considère cependant que ce sentiment est une cage de laquelle nous pouvons tenter de nous échapper. Après tout ses barreaux n’ont pas l’air bien solide …« 

Sébastien Carré - "Le Bon Cœur " 2015  Brassière Broche, Cœur en Basalte, Laque Japonaise, Grenat, Onyx, Perles rocailles, bois, nacre & structure en coton perles rocaille et dentelle de nylonSébastien Carré – « Le Bon Cœur  » 2015  Brassière Broche, Cœur en Basalte, Laque Japonaise, Grenat, Onyx, Perles rocailles, bois, nacre & structure en coton perles rocaille et dentelle de nylon « Dans mon univers je choisis d’interpréter l’expression « un cœur de pierre » de façon positive. Celui qui portera dans son cœur (sentiments) une attention particulière pour les pierres saura reconnaitre sa propre place au sein d’un monde bien plus grand que sa portée personnelle. Le bon coeur dans notre société aura donc réussi à comprendre que nous devons nous éprendre de tout ce qui nous entoure pour commencer à apprécier ses semblables. » « Tant qu’il y aura des abattoirs il y aura des champs de bataille  » Léon Tolstoï

Marion Delarue - Cracheh I, réalisé en 2011, qui sera exposé à "noir... comme Basalte!"Marion Delarue – « Cracheh I », réalisé en 2011

Marion Delarue - expo "noir comme basalte" - Cosmic fusion, en basalte et porcelaine noire fusionnés Marion Delarue -   « Cosmic fusion », en basalte et porcelaine noire fusionnés

Marine Dominiczak - "Noyade au Cap d'Agde".  EXPO noir comme basalteMarine Dominiczak – « Noyade au Cap d’Agde »

Aude Médori -  - Collier "Anfractuosité de lave" (non porté) EXPO noir comme basalteAude Médori -  – Collier « Anfractuosité de lave »

Aude Médori - Symbolon de basalte  - EXPO noir basalteAude Médori - Symbolon de basalte

 Yiumsiri Kaï Vantanapindu - Clin d'oeil, 2015 Porcelaine noire,miroire, acier et tissuYiumsiri Kaï Vantanapindu -   « Clin d’oeil », 2015 Porcelaine noire,miroire, acier et tissu

 Yiumsiri Kaï Vantanapindu - Clin d'oeil, 2015 Porcelaine noire,miroire, acier et tissu Yiumsiri Kaï Vantanapindu – « Clin d’oeil », 2015 Porcelaine noire,miroir, acier et tissu

Yiumsiri Kaï Vantanapindu - "Éclipse", 2015 Basalte, porcelaine noire, acier et tissuYiumsiri Kaï Vantanapindu – « Éclipse », 2015 Basalte, porcelaine noire, acier et tissu

Annie Sibert  - bague "Pavage(s)" - EXPO Noir basalteAnnie Sibert  – bague « Pavage(s) » Vered Babai - EXPO "NOIR ... Basalte"Vered Babai pendants - Basalt, polymer and black pigment – About 6/5 cm

Sophie Hanagarth - NOIR comme BASALTESophie Hanagarth

Alix Tran - Collier en basalte, laiton et ruban de satin - NOIR BASALTE - Alix Tran – Collier en basalte, laiton et ruban de satin Alix Tran -   Collier, attaches de pin's, laiton recouvert de cuivre oxydé. NOIR BASALTE - Alix Tran -   Collier, attaches de pin’s, laiton recouvert de cuivre oxydé

Verena Sieber Fuchs - NOIR comme BASALTEVerena Sieber Fuchs

Lia Kirel - NOIR comme BASALTELia Kirel

Géraldine Luttenbacher -NOIR comme BASALTEGéraldine Luttenbacher

Geraldine LuttenbacherGéraldine  Luttenbacher

 Geraldine Luttenbacher

 Galit Einav (IL)   One "ethnic" piece "Enigma" necklace Galit Einav -   « ethnic » piece : « Enigma » necklace

 Galit Einav (IL) .    "Amulet"  neckpiece Galit Einav –   « Amulet »  neckpiece

Inbar Shahak - crochet basalt flowers - NOIR BASALTE exhibitionInbar Shahak – crochet basalt flowers

Inbar Shahak - crochet basalt flowers -detail -  NOIR BASALTE  exhibitionInbar Shahak – crochet basalt flowers -detail

Noa Liran ....Something new is sprouting Noa Liran ….Something new is sprouting

Noa Liran - noir comme basalteNoa Liran

nOIR COMME bASALTE - aGATHE sT gIRONSAgathe St Girons – pendentif & broche

 

 

Nouvelle Galerie de la Perle Noire
6, Place Molière – 34300 AGDE
Tél : 04.67.26.94.12
www.metiersdart.cahm.net
Horaires d’ouverture : Du lundi au samedi : 9 h -12 h /14 h – 18 h

24/06/2014

EXPO ‘METAMORPHOSE’ – galerie de la Perle Noire, Agde (FR) – 26 Juin-28 Sept. 2014

- exhibition that deals with feathers -
La nouvelle exposition organisée par le site des métiers d’art de la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée met cet été en lumière le travail des artisans d’art sur le thème de la plume déclinée sous ses formes d’expression les plus diverses : costumes, bijoux, accessoires, sculptures, oeuvres peintes…
Vernissage le samedi 5 juillet à 19h, à la nouvelle galerie de la Perle Noire.
Photo de Vered Babai.
Collection Jean-Yves Le Mignot : Andi Arnovitz (Israël) — Vered Babai (Israël) — Jerémy Charlet — Camille Fischer –  Anna Fornari (Italie) — Aviv Kinel (Israël) — Lia Kirel (Israël) — Florence Lehmann (France) — Géraldine Luttenbacher (France) — Mat & Jewski — Flavia Eleonora Michelutti (Italie) — Maguelone Soulages — Agathe Saint Girons (France)
Vered Babai feather ringsVered Babai feather rings « l’envol des corbeaux »
Vered Babai feather ringsVered Babai feather rings
Vered Babai feather ringVered Babai feather ring
 
Galerie de la Perle Noire
6, Place Molière – 34300 AGDE – France
Tél : 04.67.26.94.12
Horaires d’ouverture :
Du lundi au samedi : 9 h -12 h /14 h – 18 h -

21/06/2013

EXPO ‘Dans la LIGNE DE MIRE’ – Musée des Arts Deco, Paris (FR) – 19 Sept. 2013-2 Mars 2014

Parcours du Bijou «Circuit Bijoux» – Paris – à partir de SEPT. 2013

De septembre 2013 à mars 2014

bannière Circuits Bijoux

exposition "Dans la ligne de mire, scènes du bijou contemporain en France"

« Dans la ligne de mire, scènes du bijou contemporain en France »

"Dans la ligne de mire" aux Arts Décoratifs PARIS
(neckpiece Marion Delarue Creation grant from the CEAAC  for the production of Korean natural lacquer pieces)

vernissage le 19 septembre

L’exposition se présente comme un circuit dans les collections permanentes du musée. Soixante-dix bijoutiers et orfèvres-plasticiens sont invités à présenter leurs créations les plus récentes au regard des œuvres du Moyen-Age / Renaissance, XVIIe / XVIIIe siècle, XIXe Siècle, Art nouveau/ Art déco, Moderne et Contemporain, ainsi que dans la galerie d’actualité et dans la galerie des bijoux. Comment se renouvelle le rôle de la parure aujourd’hui ? C’est la recherche plastique, l’audace formelle, l’aspect spectaculaire, la justesse dans la façon « d’interroger » le corps contemporain et de pointer les nouveaux comportements sociaux qui primera dans cette exposition-parcours du bijou en France.

collier Geraldine Luttenbacher

Liste des créateurs invités dans le projet «Dans la ligne de mire» :

* Créateurs indépendants
Marianne AnselinBrune BoyerFrédéric BrahamChristophe BurgerMonika BruggerFaust CardinaliTaher ChemirikCathy Chotard — Cathy Coez — Florence CroisierMarion DelarueEric de Gésincourt — Marie-Aimée Grimaldi — Joanne GrimonprezSophie HanagarthElie Hirsch Buchwald — Marie Masson — Evelie MouilaGilles JonemannEmmanuel LacosteCatherine Le GalFlorence LehmannPatricia LemaireBenjamin LignelGéraldine LuttenbächerChristophe MarguierAude Medori —  Astrid Meyer — Julia MorogeJean-François PereñaGalatée PestreAgathe Saint-Girons — Annie Sibert — Maud Traon — Patrick Veillet — Laurence VerdierClaire WolfstirnNelly Zagury

 

* Installations spécifiques
Arik Levy — Gaelle Chotard — David Roux-Fouillet — Aoi Kotsuhiroi — Alexandre Keller — Elene Usdin
* Bijoux de couture et métiers de la parure
Maison Chanel (avec les contributions des ateliers Lesage, Desrues, Goossens, Guillet, Lemarié, Gouvernel) — Maison Lanvin — Erik HalleyAnnabelle d’Huart (avec la Manufacture nationale de Sèvres) — Aurélie Lanoiselée — Camille Lescure — Mouton Collet — Aude TahonNatalia Brilli
* Haute-bijouterie et haute-joaillerie
Maison Hermès (par Pierre Hardy) — Maison Boucheron (par Shaun Leane) — Victoire de Castellane pour Dior Joaillerie

  Bijou "de langue" en or fin d'Emmanuel Lacoste, clin d'œil au dicton "la parole est d'or".Emmanuel LacosteBijou « de langue » en or fin, clin d’œil au dicton « la parole est d’or »

gilles jonemann - collier en verre créé pour l'expo "dans la ligne de mire"
Gilles Jonemann – collier créé pour l’exposition - ampoules de verre taillées, ressorts, pièces de jouet

Pendentif "aîtres"  Cuivre  Brune Boyer  Membre fondateur D'un bijou à l'autre  Son travail sera exposé au Musée des Arts Décoratives du 20 Septembre 2013 au 2 Mars 2014Brune Boyer – Pendentif « aîtres »  Cuivre 

Patricia Lemaire POINT DE MIRE - 2004 objet de déambulation maillechort, laiton  modèle Miyuki Koshimizu - photo François Kraemer  Le travail de Patricia sera visible aux Circuits Bijoux au Musée des Arts Décoratifs pour EN LIGNE DE MIRE à Collection pour ANTI BIJOU à Talent pour UN BIJOU POUR MOI chez Elsa Vanier pour SURPRISE PARTYPatricia Lemaire –  » POINT DE MIRE » – 2004 objet de déambulation maillechort, laiton  – modèle Miyuki Koshimizu – photo François Kraemer 
Musée des Arts Deco - "Dans la ligne de mire" masques d' Erik Halley
masque d’Erik Halley
Natalia Brilli
Natalia Brilli – quand tout objet de désir se recouvre d’un cuir doux comme une peau de bébé ….

 L’exposition « Dans la ligne de mire » propose un panorama inédit de la création française actuelle dans le domaine du bijou. Déployées au sein des collections permanentes du musée des Arts décoratifs plus de 600 pièces vont témoigner du rôle de la parure aujourd’hui, Des recherches plastiques, de l’audace formelle, de la justesse dans la façon d’interroger le corps contemporain et de pointer les nouveaux comportements sociaux. 55 créateurs de bijoux contemporains indépendants, sont ainsi invites à présenter leurs œuvres les plus récentes dans une scénographie des designers anonymes ponctuée de photographies, de vidéos, de clips d’artistes, de documentaires, de défilés ou campagnes de communication publicitaires.
Il a semblé important de mettre à l’honneur aujourd’hui aux Arts Décoratifs une cinquantaine de talents, émergents ou confirmés, afin de mieux faire connaître les expérimentations, tant au niveau des matières que des formes, menées par ces bijoutiers et orfèvres-plasticiens. Ceux-ci cherchent à inclure le domaine du bijou dans le champ de l’art contemporain, comme une pratique conceptuelle à part entière. Cette volonté les amène à rompre avec les conventions du bijou classique. Formés dans des écoles d’art, ils nourrissent une réflexion personnelle et critique, où l’observation des mutations dans les codes sociaux, les questions de valeur, de statut social, de destination, de genre, d’intimité, va prendre le pas sur les impératifs purement commerciaux ou la simple notion d’accessoire.
Les bijoutiers contemporains sont ceux que le public connaît le moins bien, ces derniers produisant essentiellement des pièces uniques, réalisées entièrement à la main, exposées seulement dans quelques galeries spécialisées, dans des musées d’arts appliqués ou d’art contemporain, en l’absence d’un appareil critique adapté et d’une couverture médiatique efficace. Ces créateurs consacrent toute leur vie artistique au domaine du bijou… Ainsi, leur production se démarque de celle qu’on englobe habituellement sous la dénomination « bijoux d’artistes », ces termes concernant des sculpteurs ou peintres souvent de grand renom, ayant dessiné ponctuellement des bijoux. Il en est de même pour les bijoux de designer qui jamais ne creusent aussi intimement et sur le long terme un vocabulaire personnel autour des multiples références historiques et symboliques du bijou.
« Dans la ligne de mire » consacre également une large place à des créateurs liés au domaine du bijou de couture et de mode, activité fondamentale dans l’histoire des industries du luxe en France, qui constitue un creuset de créativité et d’innovation sans équivalent hors de France. Cet apport original de la création hexagonale dans le domaine élargi de la parure (accessoires, broderies…) est représenté tant par des ateliers semi-industriels de haute-technicité que par des artisans travaillant seuls, qui savent transmettre avec virtuosité des savoir-faire traditionnels rares, complétés par l’apport de nouvelles technologies, au service d’expérimentations incessantes.
Ces deux domaines, l’un délibérément conceptuel et l’autre conçu comme un art appliqué, sont habituellement assez distanciés, leurs acteurs ne se croisant que rarement dans les mêmes lieux d’expositions. « Dans la ligne de mire » est l’occasion de montrer que ces scènes parallèles convergent dans un même imaginaire de la métamorphose complète du corps, liées par un idéal de réinvention perpétuelle des approches techniques, mues par des défis esthétiques visant pareillement à émerveiller, intriguer, voire choquer… Dans tous les cas, c’est la diversité des matériaux pauvres ou riches, la signification symbolique et le parti pris spectaculaire des œuvres qui priment alors.
Enfin, trois maisons de haute bijouterie ou de haute joaillerie ont été sollicitées pour la qualité d’innovation et de renouvellement des codes traditionnels de la joaillerie qu’elles ont su engager, grâce à une collaboration avec des créateurs. La maison Boucheron, dans le cadre d’une contribution exceptionnelle, a rencontré l’anglais Shaun Leane. La maison Hermès développe quant à elle le concept de haute-bijouterie, imaginé par le designer Pierre Hardy. Enfin, chez Dior Joaillerie, avec le travail iconoclaste et fantaisiste de Victoire de Castellane.
« Dans la ligne de mire » a été conçue comme un parcours de créations originales, disséminées dans l’ensemble des salles du musée, placées dans les vitrines au sein des objets, du mobilier et des period-rooms qui constituent les différents départements chronologiques, du Moyen Age à la période contemporaine. Les bijoux entrent ainsi en résonance avec le vaste répertoire ornemental des arts décoratifs : ils seront regardés avec plus d’acuité que s’ils avaient été présentés dans une salle vide uniquement réservée à leur intention. Quelques projets, hors-norme au regard de leur taille ou de leurs matériaux non précieux, sont présentés hors vitrines. Ces installations surprennent le visiteur par un rapport d’échelle et d’espace inattendu dans ce domaine du bijou. Certaines salles sont réinvesties par des artistes associant habituellement le bijou à un scénario (image ou texte) avec des propositions spécifiques mêlant bijoux, vidéos ou photographies.
Pour compléter le parcours, un projet intitulé «Bijoux de parade / Bijoux de combat», déployé à la manière d’un tableau vivant, prend place dans la Galerie d’Actualité du département contemporain. On y retrouve certains artistes déjà présents dans d’autres endroits du parcours, avec des créations inspirées par l’armure, l’uniforme militaire ou le camouflage, imprégnées d’une certaine violence liée à l’affirmation d’un pouvoir. Elles abordent en outre l’actuelle vogue des modifications volontaires de la surface du corps, piercing, tatouage, scarification.
Enfin, plusieurs interventions du designer Arik Levy, inspiré de son précédent projet Crystal Palace pour Swarovski, en particulier de grandes sculptures-cages et des agrandissements photographiques évoquant la taille du diamant, jalonnent également ce parcours du bijou contemporain au sein du musée.

Shaun Leane (when working for Alexander McQueen)- tribal origins / hooped necklacesShaun Leane (when working for Alexander McQueen)- tribal origins / hooped necklaces

Évelie Mouila - pieces that explore the sensation of wearing jewellery. Made by Évelie Mouila, the installation combines making & visual communication. Through her practice Mouila found an unexpected solution to materialise the relation between body, jewellery & clothes. Coming from the idea that jewellery alone can be seen as clothing, she creates jewellery that dresses the body, becoming clothing, & clothing that dresses the body is jewellery.   www.eveliemouila.comÉvelie Mouila – pieces that explore the sensation of wearing jewellery.

 

Musée des Arts Décoratifs

107 rue de Rivoli , 75001 Paris
Tél : 01 44 55 57 50
Site : www.lesartsdecoratifs.fr

Le catalogue

« Dans la ligne de mire, scène du bijou contemporain en France »
Publié sous la direction de Frédéric Bodet, conservateur à la Cité de la Céramique à Sèvres. Spécialiste dans les domaines de la céramique, du bijou et de l’orfèvrerie, il a été commissaire de plusieurs expositions aux Arts Décoratifs et de nombreux projets dans le cadre de la Fondation Bernardeau et directeur artistique de la Nouvelle Biennale de Châteauroux en 2005 et commissaire associé de Céramique Fiction au musée des Beaux-Arts de Rouen en 2006. Il a entre autres dirigé le livre Circuit céramique (Les Arts Décoratifs, 2010) et contribué à l’ouvrage Céramiques XXe siècle (Les Arts Décoratifs, 2007)
Textes
- Michèle Heuzé, historienne du bijou, gemmologue, auteur de Dior joaillerie (2012)
- Karine Lacquemant, assistante de conservation aux Arts Décoratifs, département Moderne et Contemporain
- Benjamin Lignel, créateur de bijoux, designer, plasticien, critique
Editions Les Arts Décoratifs
192 pages, 150 illustrations
Prix : 39 €

17/11/2012

EXPO ‘Salon des Artistes Joailliers’ – Hip Galerie, Paris (FR) – 22-25 Nov. 2012

La Hip Galerie d’art a le plaisir de vous inviter à sa deuxième édition du Salon des Artistes Joailliers.
Placé sous le thème de  » RAINBOW « , c’est une expérience haute en couleur et en créativité qui sera de mise.

EXPOSITION DU 22 AU 25 NOVEMBRE 2012
VERNISSAGE LE 22 NOVEMBRE A 18H

HIP galerie 2012

Vingt deux joailliers indépendants, tous sélectionnés pour leur talent et l’originalité de leurs créations, ont déjà répondu présents. Vous pourrez ainsi découvrir les créations d’artistes tels que Daniela Baumgartner, Flavia  Damiani, Erminis Erminos, Origine Atelier, Hélène Courtaigne Delalande, LG (Designed by Luttenbacher), Laurence Oppermann, Yael Sonia ou encore Alina Alamorean.

Chacun aura assemblé ou décliné les couleurs à sa manière, selon ses influences et son univers. Entre splendeur et délicatesse, le mélange de couleurs ajoute une élégance aux créations, et met en valeur la structure de la pièce, qu’elle soit en or, en argent, en métal, ou en fer.

artistes participant :
Hélène Courtaigne DelalandeJean BoggioLaurence OppermannDaniela Baumgartner — Eliane DS (Eliane Dunoyer De Segonzac) — Edéenne — Patrice Fabre — Erminis Erminos — Renate Traber — Lisi Lopez — Flavia Ribeiro — Yael Sonia — Christine Escher –  Garaude — Valérie Egée — Agathe Saint GironsMarianne Anselin –  Géraldine LuttenbacherAlina Alamorean — Cécile Chalvet — Linda Ladurner

 Agathe St Girons - b.o. (earrings) gribouillisAgathe Saint Girons  b.o. (earrings) « gribouillis » Alina Alamorean -   rainbow ringAlina Alamorean -   Bague arc en ciel

Laurence Oppermman - HIP - Galerie d'artLaurence Oppermman – bague

hélène courtaigne delalande - bague "rainbow" opales d'éthiopieHélène Courtaigne Delalande bague « rainbow » – opales d’éthiopie

ELIANE DS - pendentif hippocampeEliane DS – pendentif hippocampe

Edéenne - bague 'tulipes noires' Edéenne – bague ‘tulipes noires’

 

Hip Galerie d’art
8 rue Saint Roch
75001 Paris
Tel : 01 42 61 13 08
contact@hipgaleriedart.com

02/08/2011

«Cheveu un bijou !!!» hurle la Dame de Coeur

«!Tranchez-lui la tête!!! Cheveu un bijou!!!» hurle la Dame de Coeur, dans Alice …

mais … faut pas se faire de cheveux dans la vie !! ici, on est à un poil du bijou ….. si ce ne sont pas des bijoux au poil !! ;-)

Au-delà du dégoût que peut susciter l’emploi d’un tel matériau (à la « grande époque » du bijou en cheveux, à l’époque Victorienne, mode lancée par la très romantique Reine Victoria, cet engouement eu un grand succès dans les pays anglo-saxons mais suscita du dégoût et un certain rejet en France et dans le reste de l’Europe), ce n’est pas étonnant, à mon sens, qu’il suscite tant d’attrait parmi la jeune génération de bijoutiers : à force d’interroger le rapport du bijou au corps, le corps s’incorpore petit à petit au bijou lui-même.

 

Tiffany Parbs – Extension (2008) – hand woven hair, digital print – photo Terence Bogue: Tiffany Parbs, Piece, 2008:

 Tiffany Parbs – Extension (2008) – hand woven hair, digital print – photo Terence Bogue

« Contemporary art is getting hairy Long and silky; short and curly. Blond, brunette, red or grey. It’s hair and it has an important part in our perceptions of ourselves. It defines gender and visual identity, and is playing an important role lately in art — in jewelry, drawings or in mixed media pieces. Hair has long had a role in the work of artists and artisans. In the Victorian era, creating jewelry from hair became almost as popular as knitting or crocheting.  By using one’s own hair or that of a beloved family member women were able to design bracelets, chains, rings and earrings. Apart from jewelry, mourners would weave hair into decorative, memorial wall hangings. By the early 1900s using hair fell out of fashion. During the past 15 years, however, there’s been a fascination among contemporary artists using skin, nail clippings, urine and hair to create various forms of art. Fascinated with Victorian hair jewelry, artist and jewelry designer Melanie Bilenker has revived the art form. Like the Victorians who kept lockets of hair and miniature portraits painted with ground hair and pigment to secure the memory of a lost love, renders the « quiet minutes, the mundane, the domestic, the ordinary moments » from her own tresses. Bilenker observes various daily activities such as cleaning, bathing, dressing, resting or eating. She chronicles the private moments by setting the camera’s timer and goes about her business which can be anything such as eating chocolate, writing a note or enjoying a Saturday morning breakfast. Once she has the photographed images, Bilenker creates tracings of the forms within ghem with thousands of tiny strands of her own hair – which are eventually fixed in resin.  She meticulously layers several different drawings to give the appearance of depth, one as foreground, another as background.  The entire process takes the course of about a week of laying hairs, mixing resin, and then allowing it to cure.  Says Bilenker, « Once the hairs are set as line drawings within resin, I shape, smooth and polish the exterior.  I then fabricate the jewelry findings and set them.  The piece is then complete. »" (Courtesy Melanie Bilenker and Sienna Gallery)

Melanie Bilenker Jewelry:   Oh, and they're made from human hair.: Melanie Bilenker (courtesy of Sienna Gallery) - miniature portraits painted with ground hair

hair jewelry by Melanie Bilenker: Melanie Bilenker

« Note » by Melanie Bilenker (courtesy of Sienna Gallery) - miniature portraits painted with ground hair: Each line in these drawings by Melanie Bilenker are made using strands of the artist’s own hair! The delicate drawings depict quiet scenes of domestic life which are sealed in Victorian-inspired brooches and rings.

 Galatée Pestre -Broche dans le sens du poil: Galatée Pestre- Le Sens des Bijoux – Broche ‘Dans le Sens du Poil’ – argent, poils, inox (photo by flavorflavy)

galatée Pestre - broche poils: Galatée Pestre- Le Sens des Bijoux – Broche ‘Dans le Sens du Poil’ (detail)

Nicola Scholz  Necklace: Untitled 2006  Pubic hair, gold: Nicola Scholz  Necklace: Untitled 2006  Pubic hair, gold

Rodrigo Acosta - necklace - pelo natural: Rodrigo Acosta – necklace – pelo natural

Rodrigo Acosta Arias  Lo permisivo de tu Dios, 2009.  Pendientes,pelo,latón, plata.  Fotos: Adolfo López      El cabello como armar de seducción y poder en el contexto de las distintas religiones a las que el hombre quiere pertenecer.  El pelo y lo prohibido, el pelo y la sabiduría, el pelo y la lujuria, el pelo y lo permisivo de tu Dios.: Rodrigo Acosta-  « Lo permisivo de tu Dios », 2009.  Pendientes,pelo,latón, plata.  Fotos: Adolfo López  -   El cabello como armar de seducción y poder en el contexto de las distintas religiones a las que el hombre quiere pertenecer.  El pelo y lo prohibido, el pelo y la sabiduría, el pelo y la lujuria, el pelo y lo permisivo de tu Dios

Agnes Larsson, necklace, hair jewelry: Agnes Larsson, necklace, hair jewelry 2015

Agnes Larsson, necklace, hair jewelry - Remains 9, 2015, necklace, calf skin, aluminum, horse hair, 16 x 9 x 1.25 inches ("Agnes Larsson - Remains" EXHIBITION at Ornamentum gallery  August 8 – September 7, 2015 ): Agnes Larsson, necklace, hair jewelry – Remains 9, 2015, necklace, calf skin, aluminum, horse hair, 16 x 9 x 1.25 inches (« Agnes Larsson – Remains » EXHIBITION at Ornamentum gallery  August 8 – September 7, 2015 )

Carolina Hornauer Necklace: The collector 2009 Cotton thread, synthetic cotton, river pearls, silver, patina, steel wire, enamel on cooper, magnets, burned wood, tinted hair, parts constructed, silver ball chain, silver tube textured, stone, silver charcoal (casting piece): Carolina Hornauer Necklace: The collector 2009 Cotton thread, synthetic cotton, river pearls, silver, patina, steel wire, enamel on cooper, magnets, burned wood, tinted hair, parts constructed, silver ball chain, silver tube textured, stone, silver charcoal (casting piece)

Carla Castiajo brooch Auto Portrait, 2007 gold, hair70 x 50 x 10 mm (via Contemporary jewellery - brooches) Carla Castiajo -  brooch « Auto Portrait », 2007 – gold, hair

Carla Castiajo   "horror vacui"  "Full of you"   brooch 6 x 5 x 3 cm   Gold, hair: Carla Castiajo   « horror vacui »  « Full of you »   brooch (back) 6 x 5 x 3 cm   Gold, hair

"Purity" 2008 Tiina Rajakallio - human hair: Tiina Rajakallio « Purity » 2008 – human hair

Monika Strasser – Hair Brooch 2012 - Hair, rubber, silver, steel – Series: On Beauty: Monika Strasser – Hair Brooch 2012 - Hair, rubber, silver, steel – Series: On Beauty

Maho Takahashi - central st Martins 2012 - “Celebration necklace” Human hair, glue: Maho Takahashi  – “Celebration necklace” Human hair, glue - Central st Martins 2012

Noon Passama - KNOBS - graduate project 2010 - Brooch and Lucia King's portrait: photography - DAN/NAD: Noon Passama – KNOBS – graduate project 2010 – Brooch (“Black Hair Knob” brooch, 2010. Antelope fur, sheepskin, silver.) and Lucia King’s portrait: photography – DAN/NAD

Mielle Harvey - Hair Colored Red: 1998, ca. 14in, human hair, dye, bone: Mielle Harvey – Hair Colored Red: 1998, ca. 14in, human hair, dye, bone (série « city tribal amulets »)

Mielle Harvey - City Tribal amulets serie - Blond Hair and Pearls: 1998, ca. 14in, human hair, pearls, 14k gold: Mielle Harvey (série « city tribal amulets« ) – Blond Hair and Pearls: 1998, ca. 14in, human hair, pearls, 14k gold

Marie Pendaries - "Boucle d’or"  Collier. Cheveu et or (hair & gold necklace): Marie Pendariès - Boucle d’or. Collier. Cheveu et or (gold & hair necklace)
Claire Baloge - "mais, vous avez un poil dans la main !"  2005  Hair, silver: Claire Baloge - « mais, vous avez un poil dans la main ! »  2005  Hair, silver
Claire Baloge - "Mes Tendres Poils"  -  2005 - hair, natural fibers, oxydated copper   Claire Baloge - « Mes Tendres Poils »  -  2005 – hair, natural fibers, oxydated copper   
 Marie Masson - necklace Cravate 2011, silver, horse hair, ribbon: Marie Masson – necklace Cravate 2011, silver, horse hair, ribbon
Marie Masson, France Brooch, Toiletrie 04 Hair transplant, 2013 Latex, horse hair, semolina, leather, 7,5 x 5 cm Leatherwork technics, embroidery, jewellery technics. photo : Marie Masson: Marie Masson, France Brooch, Toiletrie 04 Hair transplant, 2013 Latex, horse hair, semolina, leather, 7,5 x 5 cm Leatherwork technics, embroidery, jewellery technics. photo : Marie Masson
Eun Yeong Jeong -'Growth' from Growth series - copper, wool, wood, horse hair: Eun Yeong Jeong -’Growth’ from Growth series – copper, wool, wood, horse hair

Farah Bandookwala  - redhead neckpiece - sterling silver, fake hair    Farah Bandookwala (UK) redhead neckpiece – silver, fake hair

Farah Bandookwala (UK) –  "which one are you today ?" neckpiece 2007 - silver, fake hair  http://farahbjewellery.files.wordpress.com/2010/06/which-one-are-you-today-neckpiece3.jpg?w=460Farah Bandookwala (UK) « which one are you today ? »  neckpiece – 2007 – silver, fake hair 

FARAH BANDOOKWALA -blue hair brooch  Farah Bandookwala (UK) – blue hair brooch

FARAH BANDOOKWALA - platinum ring Farah Bandookwala (UK) « platinum » ring

Sint Lucas Antwerpen School - JOYA 2012 - Sandra Buyck: Sandra Buyck - fake hair neckpiece – Sint Lucas Antwerpen School – JOYA 2012

Clémentine Despocq - 'Vénus' - Parure de corps/Body ornament - Laiton, cheveux synthétiques/ Brass, synthetic hair  - (AFEDAP ) 2010: Clémentine Despocq – ‘Vénus’ – Parure de corps/Body ornament – Laiton, cheveux synthétiques/ Brass, synthetic hair  – (AFEDAP ) 2010

Olivia Creber - "Keeping Schtum" - resin, acrylic, brown horse hair - Edinburgh College of Art 2013: Olivia Creber - « Keeping Schtum » – resin, acrylic, brown horse hair – Edinburgh College of Art 2013

Roxane Amirouche  PERSONA - 2012  Masque de nuit  Laiton, cuir retourné, cheveux synthétiques,  Elastique  crédit photo Patricia Lemaire (diplome AFEDAP 2012): Roxane Amirouche  PERSONA – 2012  Masque de nuit  Laiton, cuir retourné, cheveux synthétiques,  Elastique  crédit photo Patricia Lemaire (diplome AFEDAP Paris 2012)

Ana Carolina Escobar (AFEDAP 2012) "chez moi chez moi" doble 3- cheveux , laiton, film thermopastique, papier: Ana Carolina Escobar (AFEDAP 2012) collier « chez moi chez moi »- cheveux , laiton, film thermopastique, papier

Julia ValleJulia Valle (Bresil) – hairy accessories

Mona Hatoum, Hair Necklace, 1995 - detail "human thoughts may not be what they appear to be at 1st glance, an idea that this necklace, made from the artist's hair, play with": Mona Hatoum, Hair Necklace, 1995 – detail « human thoughts may not be what they appear to be at 1st glance, an idea that this necklace, made from the artist’s hair, play with » 

Castle in the Air / ÕhuLoss.   - Kadri Mälk Brooch: Lossylong, 2013 Darkened silver, human hair, purple spinel: Kadri Mälk (Castle in the Air / ÕhuLoss) Brooch: Lossylong, 2013 Darkened silver, human hair, purple spinelPolly Van der Glas (AU) – hair jewelry – Sterling silver cast human hair plait necklace & Human hair knuckle ring 2008: Polly Van der Glas (AU) – hair jewelry – Sterling silver cast human hair plait necklace & Human hair knuckle ring 2008

Polly van der Glas -'red hair neckpiece' 2008 Polly van der Glas -’red hair neckpiece’ 2008  -oxidised copper, red Human hair, oxidised sterling silver

Polly van der Glas (AU)  -  Since 2005 my work has centered on materials that were once attached to our bodies: human hair, teeth and fingernails. These materials were at one time part of an intimate, elaborate maintenance ritual.: Polly van der Glas (AU)  -  Since 2005 my work has centered on materials that were once attached to our bodies: human hair, teeth and fingernails. These materials were at one time part of an intimate, elaborate maintenance ritual.

Juan Harnie - (MAD) - Hair (2014) Brooches & necklaces. Resin, human hair, elastic band, silver.: Juan Harnie – (MAD) – Hair (2014) Brooches & necklaces. Resin, human hair, elastic band, silver

Juan Harnie - Hair (2014) Brooches & necklaces. Resin, human hair, elastic band, silver.: Juan Harnie – Hair (2014) Brooches & necklaces. Resin, human hair, elastic band, silver

Untitled ("a hairy tale"), Nina Khazani, Human hair, gold-plated brass and linen - Royal College of Art 2012 dregree show: Nina Khazani, Untitled (« a hairy tale ») – Human hair, gold-plated brass and linen – Royal College of Art 2012 dregree show

Anna Schwamborn, who has worked for Alexander McQueen and Vivienne Westwood and is studying at Central St Martins in London, uses real human hair and human ashes mixed with black bone china. Moxern Mourning Jewellery: Anna Schwamborn, who has worked for Alexander McQueen and Vivienne Westwood and is studying at Central St Martins in London, uses real human hair and human ashes mixed with black bone china. Moxern Mourning Jewellery - Mourning jewelry, bracelet, human cremated ashes mixed with black bone china, human hair, « Wearable body pieces including human material « Morning Objects – The collection of objects contains post-mortem memorial pieces which include aspects of a deceased corpse, namely hair and cremated ashes »

Alchimia Gallery presents Chiara Cavallo "Disturbs" - my curly hair, nylon tube, thread: Chiara Cavallo « Disturbs » – my curly hair, nylon tube, thread (Alchimia)

Géraldine Luttenbacher -NOIR comme BASALTE 2015: Géraldine Luttenbacher - at « NOIR comme BASALTE » 2015

Sylvia Burgoa -’Raiponce–La Colère’/'Rapunzel–Anger’ -- Broche et Collier/Brooch and necklace -- Argent, photographies acetate, fil d’or, fil d’argent, cuir/Silver, photographic acetate, gold thread, silver thread, leather: Sylvia Burgoa -’Raiponce–La Colère’/'Rapunzel–Anger’ – Broche et Collier/Brooch and necklace – Argent, photographies acetate, fil d’or, fil d’argent, cuir/Silver, photographic acetate, gold thread, silver thread, leather – 2010

«Cheveu un bijou !!!» hurle la Dame de Coeur dans Agnes LARSSON (SE) Gejaagd-door-de-Wind-Willemstijn-2Francis Willemstijn- Gejaagd door de Wind, Zuiderzeemuseum – 2009 – Collier – Haar (human hair), git, glas, zilver, textiel Collectie Zuiderzeemuseum, Enkhuizen, NL

Francis Willemstijn - bracelet "Hair", from "gone with the wind" - silver, jet, glass, human hair, textile: Francis Willemstijn – bracelet « Hair », from « gone with the wind » – silver, jet, glass, human hair, textile

 Amy Tavern -Forget Me Not sterling silver, spray paint, picture of my father, my father's hair - detail: Amy Tavern - »Forget Me Not » sterling silver, spray paint, picture of my father, my father’s hair – detailAna Goalabré - bagues 'j'aimerais tant passer mes doigts dans tes cheveux' 1997 Ana Goalabré – J’aimerais tant passer mes doigts dans tes cheveux – Cheveux et résine – 1997  tous droits réservés.
« Puisant dans la tradition des bijoux en cheveux, matériau depuis longtemps collecté dans des foires et marchés ou dans l’intimité des familles pour devenir parure, Ana Goalabré se joue de cet usage en coupant une de ses mèches et en y taillant une bague qu’elle envoie à un homme accompagnée de la missive «J’aimerais tant passer mes doigts dans tes cheveux». Cette phrase, appel érotique d’un corps d’artiste, devient le titre d’une série déclinant divers contenus aimants et sensuels, traditionnellement gardés jusqu’alors implicites au nom d’une morale et d’une bienséance rigoureuse et qui tout à coup semblent avoir gagné le droit de dire clairement le désir, qu’il s’agisse de celui d’une mère, d’un père, d’une amante, d’un amant… et ce dans toute sa trivialité. Pourtant, il n’y a aucune charge obscène dans ces bagues. Qu’elles soient très travaillées ou reprennent le mouvement naturel d’une mèche de cheveux, elles nous renvoient à nos jeux tactiles dans les cheveux de l’autre, en fixant le mouvement, image arrêtée puis détachée du corps pour n’en garder que la sensation. »
(Monique Manoha – Actes du colloque international Projections : des organes hors du corps (13-14 octobre 2006)

Rickson Salkeld   Rickson Salkeld – I am interested in the feminine ideal in relation to the female body.  I enjoy creating work that expresses my wish to both conform and  rebel against ideas of femininity. Through various materials and  processes I take from my own body both physically and metaphorically.  Hair can be used to comment on feminine allure and power, while  clear resin is used to symbolize an abundance of tears

 Azahara Santoro - Tricomotealcyalgenfobia- Miedo irracional al pelo de las mariposas de coral plateado. Piezas unicas  Azahara Santoro  (EASD Valencia 2012) -   bagues avec cheveux (rings with hair) 
Tricomotealcyalgenfobia- Miedo irracional al pelo de las mariposas de coral plateado. Piezas unicas

maria ignacia walker - MFA JEWELLERY AND BODY ORNAMENTS Alchimia contemporary jewellery School 2013 - 2015: Maria Ignacia Walker – MFA JEWELLERY AND BODY ORNAMENTS Alchimia contemporary jewellerySchool 2013 – 2015 –   A simple fact of life that María Ignacia Walker obsesses over: The shedding of hair. The obsession – losing them, collecting them, ordering them, measuring them and archiving them. The desire – to preserve these losses – It gives rise to “transcendieron”.  The discourse is not about beauty and it is not about sensuality, not even about cultural symbols that hair carries.  How much hair do you lose constantly, everyday ? How many pieces grow out of your body and die every moment ?  “The transcendents” are a homage to the moments when you lose your hair. Captured and immortalized in the fragility of the porcelain, they give perpetuity and freeze all their expressions in the moment of their detachment from the body. With a threading method, the artist uses horsehair as connectors. They show the lightness, energy and freedom, while demonstrating the real, natural movement of the hair. Together with the act of keeping and protecting the hair in a porcelain form, they are given another life that keeps them present through their absence.

Maria Ignacia Walker  - 2015 - TRASCENDIERON - Materials: Porcelain / Horsehair / Resin / Gold thread / Gold: Maria Ignacia Walker  – 2015 – TRASCENDIERON – Materials: Porcelain / Horsehair / Resin / Gold thread/ Gold

María Ignacia Walker Contemporary Jewellery - 2015 - TRASCENDIERON: María Ignacia Walker  – 2015 – TRASCENDIERON

María Ignacia Walker   - 2015 - TRASCENDIERON: María Ignacia Walker  – 2015 – TRASCENDIERON

Maria Ignacia Walker Trascendieron 1 2015 Necklace-object, 28 x 45 cm, porcelain, horse hair and resin Photo by Marcos Bucco, courtesy of the artist: Maria Ignacia Walker – 2015 – TRASCENDIERON – Necklace-object, 28 x 45 cm, porcelain, horse hair and resin Photo by Marcos Bucco, courtesy of the artist

Maria Ignacia Walker - 2015 - TRASCENDIERON - necklace (detail)Maria Ignacia Walker – 2015 – TRASCENDIERON – necklace (detail)

Sébastien Carré - collection Hair Landscape - 2016: Sébastien Carré – collection Hair Landscape – 2016 broche (bijoux réalisés pour une collaboration avec le blogger Cut by Fred )

MARION DELARUE-FR Mania-Traditional korean lacquer, korean hair. 2011  MARION DELARUE - Mania :

MARION DELARUE — « Mania » – Traditional korean lacquer, korean hair. 2011 « During my stay in South Korea, I was struck by Korean ladies’ habits of playing with their hair fringes. As soon as they had the chance they would roll up their hair by making it slide between their forefinger and their middle finger and then pull on it softly. Since I was often bored during such long classes taught in a language I don’t understand, I spent time observing the students… »

Dionea Rocha Watt Pendant: Protection Locket, 2006 Silver, human hair 3.1 x 5.5 cm Piece for section History, Memory, Tradition: Dionea Rocha Watt Pendant: Protection Locket, 2006 Silver, human hair 3.1 x 5.5 cm Piece for section History, Memory, Tradition (at  « Think Twice: New Latin American Jewellery » 2010-2011)

Dionea Rocha Watt (Brazil) - locket/hair.: Dionea Rocha Watt (Brazil) – locket/hair

Raluca Buzura’s collection, “Hairy Tales” comes out of an imaginary world and it’s a combination of new materials such as polymeric rubber, pumice, artificial leather and artificial hair.   Raluca Buzura, “Hairy Tales”, Romania  Here come the Authors! 7 - 8 November | Sala Dalles | Bucharest: Raluca Buzura’s collection, “Hairy Tales” comes out of an imaginary world and it’s a combination of new materials such as polymeric rubber, pumice, artificial leather and artificial hair.  
at Autor 2015 – 7 – 8 November | Sala Dalles | Bucharest

Salome Lippuner  Neckpiece: Kin Kanshitsu 2008  Black and natural coloured Urushi on hemp-cloth,gold-leaves,horse tail hair  15 x 10 cm: Salome Lippuner  Neckpiece: Kin Kanshitsu 2008  Black and natural coloured Urushi on hemp-cloth,gold-leaves,horse tail hair  15 x 10 cm

REBECCA HANNON-USA Collier  Crin de cheval: REBECCA HANNON-USA Collier  Crin de cheval
REBECCA HANNON-USA -USA  Nest,Horse Hair Twist: REBECCA HANNON-USA -USA  Nest,Horse Hair Twist
AOI KOTSUHIROI AOI KOTSUHIROI - hair neckpiece – cabello humano en conjunto con piedras y pequeños cráneos
AOI KOTSUHIROI - hair neckpieceAOI KOTSUHIROI - hair neckpiece - cabello humano en conjunto con piedras y pequeños cráneos

 Aoi Kotsuhiroi Horse hair, horn, urushi lacquer and buffalo leather Aoi Kotsuhiroi Horse hair, horn, urushi lacquer and buffalo leather Vika Mayzel  (IL) - necklace (silver,wood,fur,leather)   Out of Cage vikamayzel.com: Vika Mayzel  (IL) – necklace (silver,wood,fur,leather)   Out of Cage vikamayzel.com

Lauren Passenti, Cleaning Fish on a Sunday Morning wrist piece, 2009, sterling silver, horse hair, 8 inches diameter: Lauren Passenti, « Cleaning Fish on a Sunday Morning » wrist piece, 2009, sterling silver, horse hair, 8 inches diameter

Eunmi Chun: Eunmi Chun, zebra, 2011, brooch, small intestine of cow, silver, human hair, gold leaf, 120 x 40 x 75 mm, photo: artist

 Brooch by Eun Mi Chun: Giraffe 2011 23 x 8 x 9 cm. Human hair, gold leaf, small intestine of cow, seeds, silver: Brooch by Eun Mi Chun: Giraffe 2011 23 x 8 x 9 cm. Human hair, gold leaf, small intestine of cow, seeds, silver

 

voir également les bijoux de Kerry Howley :

Decouverte : Kerry HOWLEY – Human hair as jewellery

Kerry Howley human hair jewelry - Kerry Howley Attraction/Aversion is a material exploration of how people can feel seemingly opposing emotional responses simultaneously. The necklaces are made of human hair, a familiar material that we take pride in. However once off of the body hair becomes an innate source of aversion.: Kerry Howley human hair jewelry
Kerry Howley Attraction/Aversion is a material exploration of how people can feel seemingly opposing emotional responses simultaneously. The necklaces are made of human hair, a familiar material that we take pride in. However once off of the body hair becomes an innate source of aversion.

 

 

18/05/2011

Comment se faire un FILM ………. sans faire tout un cinéma !

………….. et sans devoir aller forcément à CANNES !! ;-)

http://www.festival-cannes.com/img/data/fr/logo_festival_cannes.png

 

écharpes en pellicule photographique de la Suisse Verena Sieber Fuchs au Musée des Arts Deco (Paris) :

Verena SIEBER-FUCHS- Collier 1997- pellicules photo
Verena Sieber-Fuchs- Collier 1997- pellicules photo

Verena Sieber-Fuchs - Zürich, 1997  Collier [Am rande des Films] - Pellicule de photo, fil métallique crochetéVerena Sieber-FuchsCollier [Am rande des Films]  1997

"Dans la ligne de mire" - Musée des Arts Deco, Paris  http://www.officiel-galeries-musees.com/  (necklace by Geraldine Luttenbacher -  http://www.luttenbacher.net/Diaporama.html ) Geraldine Luttenbacher -   Musée des Arts Deco, Paris  

recycled film canisters
Jaimie MacDonald (UK) film necklaces

Plastic Film Canisters Gone Mad!! : Jeweller Jaimie MacDonald from Strathpeffer in Ross-shire, Scotland creates jewelery that she has named “lay of the land” created from recycled plastic film cartons. Jaimie’s talent brings out the beauty from discarded objects and in so doing makes the statement that increasing awareness through design can be one small step in changing this big wide world. Her materials are predominantly recycled black and white plastic film containers which she then reworks to have new life in a completely different context through cutting, texturing and forming.

http://thecarrotbox.com/news/2007/0524.jpg
Jaimie MacDonald (UK) -those plastic film cannisters live on. they’re reincarnated as these striking ‘wave goodbye’ rings

http://www.nms.ac.uk/images/gifted_jmacdonaldobj_450px.jpg
Jaimie MacDonald (UK) Dappled Wash ring

Jaimie MacDonald - Wave ring -     Plastic Film Containers and white metalJaimie MacDonald « Wave Ring » plastic film container  & metal

 

 

 

BOOK :

Comment se faire un FILM .......... sans faire tout un cinéma ! dans Frederique TRINCHESE (FR) 515T-q9GBCL._SS500_

Jewellery from Recycled Materials - Jaimie MacDonald - A & C Black Publishers Ltd 2009 – 112pp.

 


Silvia Beccaria -"lollobrigida"Silvia Beccaria – gorgiera « lollobrigida »

Silvia Beccaria - gorgiera - "lollobrigida"  (detail)    http://www.studio-filarte.it/accessori.htmlSilvia Beccaria – gorgiera – « lollobrigida »  (detail)   

 dans Geraldine LUTTENBACHER (FR)
Marchi Wierson – video tape necklace- crocheted !!

 dans Jaimie MacDONALD (UK)
Marchi Wierson – knit video tape

 dans Julia BARELLO (US)
Marchi Wierson-  video tape bracelet

Frédérique Trinchese -  L'Usure - Papier, radiographie, argent et fil de nylonFrédérique Trinchese – Radiographies – Papier, radiographies, argent et fils de nylon

Frédérique Trinchese - L'Usure - Papier, radiographie, argent et fil de nylonFrédérique Trinchese – Radiographies – or, argent et radiographie

X-JuliaBarello dans Marchi WIERSON (US)
Julia Barello -X is for X-ray ‘Flowers of Rhetoric: Mimesis’ Necklace – dyed, recycled X-ray & MRI films

2011791412 dans recup' / recycled
Julia BarelloNecklace, dyed X-ray film, monofilament.

 

07/05/2010

EXPO ‘La Culture du Bijou de Barbara Prouvost’ – galerie Sparts, Paris (FR) – 24-31 mai 2010

Sélectionnés par Barbara Prouvost, experte es-pierres et bijoux, 8 créateurs exposent à la galerie Sparts à Paris.

bijoux-barbara-prouvost (collier by Oreria)(collier by Oreria (Rita Rinaldi e Marzia Poggi) )

bijoux-createur-exposition-baraba-prouvost (bracelet by Oreria)(bracelet by Oreria (Rita Rinaldi e Marzia Poggi) )

A découvrir, du 24 au 31 mai, les oeuvres de Elie Hirsch, Arik Levy, Selim Mouzzanar, de la créatrice de bijoux  Géraldine Luttenbacher, de Laurence Opperman, d’Oreria, ou de la créatrice des bijoux Umane : une centaine de pièces présentées au public et à la vente.
Bijoux parfois en exclusivité, puisque trois des créateurs ont créé une collection tout spécialement pour Barbara Prouvost.

EXPO 'La Culture du Bijou de Barbara Prouvost' - galerie Sparts, Paris (FR) - 24-31 mai 2010 dans Arik LEVY (IL/FR) laurenceopp
Laurence Oppermanbracelet

Arik Levy has launched a new jewelry collection, edited by Barbara Prouvost called Nature to Wear.Arik Levy – necklace ‘Nature to Wear’ collection
Elie 
HIRSCH
Elie 
HIRSCH

Galerie Sparts
41 , rue de Seine
75006 PARIS (FR)
Tél : 01 43 26 05 44
Fax : 01 40 51 73 62
spartsgallery@free.fr

culture du bijou_pdf