BIJOU_CONTEMPORAIN

Bienvenue sur mon blog

19/04/2017

EXCHANGE-BIJOU 1 – Marion FILLANCQ – shootée !! …….

Classé dans : EXCHANGE-BIJOU,France (FR),Marion FILLANCQ (FR) — bijoucontemporain @ 0:23

Marion Fillancq

Nouveau shooting photo par Sarah Desti  ! in the DEEP BLUE ! mermaids & blue lagoons !

Marion Fillancq  Nouveau shooting photo par Sarah Desti  Marion Fillancq bracelet & bague argent - photo Sarah Desti 

Marion Fillancq collier - photo Sarah Desti Marion Fillancq collier argent - photo Sarah Desti

Enregistrer

Enregistrer

21/02/2017

EXCHANGE-BIJOU 1 – Marion FILLANCQ at Inhorgenta Munich – 18-21 Fevr. 2017

Marion Fillancq

new stuffs  for  Inhorgenta, Munich – Hall C2 – gang F – stand 616- 18/21 February

 

* à Munich pour le salon Inhorgenta
Soon soon soon … « GLACITE » in Munich for Inhorgenta trade show EXCHANGE-BIJOU 1 – Marion FILLANCQ at Inhorgenta Munich - 18-21 Fevr. 2017 dans COUP DE COEUR 1f642 :)
18-21 fevrier

* 2  mars : et Bientôt à la galerie Artes à Troyes 1f642 dans EXCHANGE-BIJOU :)
Bijoux & sculptures

du plus SOMBRE à la LUMIERE ……

Marion FILLANCQ    Marion FILLANCQ  – barock Bifaces noirs, 2015-16- cristal, cristaux Swarovski, pailletes
taille archéologique, strassage

Marion FILLANCQ Marion FILLANCQ

Marion FILLANCQMarion FILLANCQ

Marion FILLANCQ - collection GLACITEMarion FILLANCQ – collection GLACITE

Marion FILLANCQ - collection MARIONITEMarion FILLANCQ - collection MARIONITE

Marion FILLANCQ at INHORGENTAMarion Fillancq at INHORGENTA 2017

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

31/12/2016

EXCHANGE-BIJOU 1 – Marion FILLANCQ – Brut de BRUT …

Classé dans : COUP DE COEUR,EXCHANGE-BIJOU,France (FR),Marion FILLANCQ (FR),PARIS,Salon,VIDEO — bijoucontemporain @ 23:58

Marion Fillancq  «bruts et chics», ses bijoux ? de plus en plus BRUT (c’est que l’homme de Néandertal, ça ne devait pas être un tendre …..) mais ah que j’aime ! ;-)   … aaaahhh Fais-moi mal, Johnny, Johnny, Johnny ….. ;-)

Marion Fillancq-  "brut & chic" - Photo Sarah Desti PhotographeMarion Fillancq-  « brut & chic » – Photo Sarah Desti Photographe
bon, ça c’est pour le chic ….

Marion FILLANCQ   - BRUTS & CHICS  Marion FILLANCQ   – BRUTS & CHICS

Marion FILLANCQ  - séries limitées - HAND BIFACE - collier - obsidienne de Sardaigne, laiton plaqué or 18k: Marion FILLANCQ  – séries limitées – HAND BIFACE – collier – obsidienne de Sardaigne, laiton plaqué or 18k

 Marion FILLANCQ  - BRUTS & CHICS - séries limitées - ANOTHER AGE OF OBSIDIAN -  collier - obsidienne, laiton plaqué or 18k: Marion FILLANCQ   – BRUTS & CHICS – séries limitées – ANOTHER AGE OF OBSIDIAN -  collier – obsidienne, laiton plaqué or 18k
Marion FILLANCQ  - séries limitées - AGE OF OBSIDIAN - collier - obsidienne, laiton plaqué or 18k: Marion FILLANCQ  – séries limitées – AGE OF OBSIDIAN – collier – obsidienne, laiton plaqué or 18k
FAUT ce qui FAUT pour faire une entrée FRACASSANTE dans la nouvelle année 2017 !!!!
Et pour cela Marion Fillancq ne souffle pas : dès JANVIER (là, déjà, maintenant, tout de suite) elle présentera ses nouvelles collections à
MAISON & OBJET PARIS – 20 au 24 janvier 2017 -
secteur CRAFT – HALL 5A – STAND K21
Paris Nord Villepinte Exhibition Centre
CD 40
ZAC Paris Nord 2
93420 Villepinte
From Friday to Monday: 09:30am to 07:00pm.
Tuesday: 09:30am to 06:00pm.
Image de prévisualisation YouTube
 

Enregistrer

30/10/2016

EXCHANGE-BIJOU 1 – Marion Fillancq « brut et chic »

Marion Fillancq 
    Marion Fillancq - collier "Fragments & marionites" - Ligne "Archéo", 2015 métal doré à l'or fin fontes cire perdue, techniques de bijouterie Marion Fillancq – collier « Fragments & marionites » – Ligne « Archéo », 2015 métal doré à l’or fin fontes cire perdue, techniques de bijouterie

   » Verrier de formation, j’ai commencé mes recherches autour des techniques de taille préhistorique en 2009 au Centre Européen de Recherche et de Formation aux Arts Verriers (CERFAV) en Lorraine. Cette étude personnelle m’a permis de réaliser une première série d’objets utilitaires (coupes papier) mélangeant taille archéologique et taille moderne. Cette approche fut novatrice car les techniques de percussion et de pression habituellement utilisées en archéologie expérimentale sur les roches dures (silex, jaspe, obsidienne…) ne sont pas explorées dans le milieu du verre. Entre technicité et volonté artistique, j’ai développé ma démarche sur le concept de leur réutilisation contemporaine, partant d’un constat : Si les hommes préhistoriques taillaient la pierre pour leurs besoins fondamentaux, nous la taillons toujours, pour des besoins nouveaux, ceux du luxe.
     La taille n’est pas une technique anecdotique. Je la veux porteuse de sens : enlever, arracher des éclats, par pression de surcroit, sur des matières modernes, parfois nobles…
     Au fil de mon parcours, mes expériences professionnelles en passementerie, joaillerie, ou bijoux de mode nourrissent ma démarche, aiguisant ma pensée, et enveniment les questions qui me hantent. La faille, l’éclat, deviennent alors le fil conducteur de mes travaux, déjà amorcés avec Le Verre Voyageur en 2008, colis en verre postés sans protection.
     Ma rencontre avec Jean-Baptiste Sibertin Blanc, Designer, en 2009 me permet de créer Crognongnon, sculpture en bronze et obsidienne d’Arménie, éditée par Cub-ar (Michel der Agobian) dans le cadre de l’exposition collective «Un regard d’obsidienne» à la galerie Pierre Alain Challier, à Paris. J’ai ainsi rencontré Vincent Lascour, archéologue et spécialiste de la taille des roches dures (Crearchéo), qui prit en charge la taille de la pierre de grande dimension. Il deviendra un allié précieux pour la suite de mon travail.
    Désireuse de «psychanalyser» mon attirance vers les métiers du luxe alors que je combats le superflu et prône l’authenticité, je dessine mes «névroses de l’éclat», me découvrant d’autres obsessions… dans les Intrigues et Divagations Graphiques. Fascinée par la mise en oeuvre et l’implication physique que la taille archéologique demande, je contrebalance le geste en prenant le temps de dessiner mes outils de taille, ou en reproduisant des schémas techniques empreints d’ouvrages spécialisés.
     En parallèle, j’axe ma recherche sur l’objet autour de la problématique de la préciosité. Si la préhistoire apparaît souvent comme une période archaïque, il me semble que ces techniques cachent une préciosité humaine qui mérite qu’on lui rende hommage : celle de la naissance de l’intelligence de l’Homme.
     Enrichie d’une formation en bijouterie joaillerie à l’école Boulle de Paris, je poursuis mes recherches en miniaturisant le geste de taille de manière à réaliser des simulacres de diamants avec des matériaux pauvres comme le miroir. Inexplorées en bijouterie fantaisie comme en joaillerie, je suis convaincue du potentiel esthétique de ces techniques. Autant d’éléments en miroir que j’utilise aussi dans la sculpture et que je baptise «marionites». Le collier «Rivière de marionites» en comporte 52, travail de taille de longue haleine, ironisant sur le luxe de la parure traditionnelle. » (Démarche // Pensée « Taille », entre métiers d’art et design contemporain)

 "Crognongnon" de Marion Fillancq: « Crognongnon » de Marion Fillancq

Marion Fillancq - Ligne Diamant Brut & Géode 2015 - Nucléus & marionites, collier Marion Fillancq - Ligne « Diamant Brut & Géode » 2015 – Nucléus & marionites, collier 

Marion FILLANCQ Broches "Sexy Silex", 2015  Silex pailleté: Marion Fillancq Broches « Sexy Silex », 2015  Silex pailleté

Marion FILLANCQ - Barbara's Liquescens - Nucléus & Liquescens, 2015  bronze, cristal, fil argenté, lin poissé  bronze, cristal, fil argenté, lin poissé, feuille d'argent, maillechort  techniques de bijouterie, taille archéologique expérimentale, tressage: Marion FILLANCQ - « Nucléus & Liquescens », 2015  bronze, cristal, fil argenté, lin poissé  bronze, cristal, fil argenté, lin poissé, feuille d’argent, maillechort  techniques de bijouterie, taille archéologique expérimentale, tressage

Marion FILLANCQ - "Nucléus & Liquescens", détailMarion FILLANCQ – « Nucléus & Liquescens », détail

Marion Fillancq,  "Age of Obsidian #1", 2016 - collier - obsidienne, métal plaqué or taille archéologique en débitage laminaire, techniques de bijouterie: Marion Fillancq,  « Age of Obsidian #1″, 2016 – collier – obsidienne, métal plaqué or taille archéologique en débitage laminaire, techniques de bijouterie

 

Presse : Création de bijoux contemporains inspirés de l’archéologie

 nouveautés 2016-2017

Marion Fillancq -    I NOUVEAUTÉS I La nouvelle collection MARIONITE sera *aussi* présentée au salon Bijorhca du 2 au 5 septembre à Paris! stand D 137 - Espace Design Contemporain: La nouvelle collection MARIONITE sera *aussi* présentée au salon Bijorhca du 2 au 5 septembre à Paris

 

Formation
2007 : CAP verrier à la main, Sarrebourg
2009 : Compagnon verrier européen « verre et lumière, CAP Décorateur sur verre, CERFAV, Vanne le Chatel
2013 : CAP bijouterie joaillerie, Ecole Boulle, Paris

http://www.marionfillancq.com/

 

 

Enregistrer

Enregistrer

07/02/2016

EXPO ‘Les 5 éléments – Opus 4 le Feu/le Métal’ – Pôle Bijou Baccarat (FR) – 14 Janv.-19 Juin 2016

exposition

«les 5 éléments – Opus 4 le Feu/le Métal»

Du 14 janvier au 19 juin 2016 au Pôle Bijou Baccarat

 inauguration 27 janvier 2016, 17:43Exposition "les 5 éléments - Opus 4 le Feu/le Métal" Du 14 janvier au 19 juin 2016 - Pôle Bijou Baccarat:
 
La théorie des cinq éléments est une façon traditionnelle de décrire et d’analyser le monde. Pour l’Occident, elle a été fondée par les philosophes grecs (notamment Empédocle au Ve siècle av. J.-C.). Pourtant, des théories assez similaires existent aussi dans de nombreuses autres civilisations et tout particulièrement dans le monde asiatique. Elle est basée sur l’hypothèse selon laquelle tous les matériaux constituant le monde seraient composés d’un ou plusieurs de ces 5 éléments (Terre, Eau, Air/le bois, Feu et l’Éther/métal), en plus ou moins grande quantité  et en réguleraient les principes de fonctionnement dans des cycles d’engendrement ou de destruction. Ce projet d’exposition se décline sur 2 ans, chaque élément étant présenté tour à tour …
*
Béatrice Balivet collier Namibie   " Pôle Bijou - "Les 5 éléments - Le feu". 27 janvier, 17:43 ·: Béatrice Balivet collier Namibie – feutre – Terres de feu – Voyages immobiles
« Le feu, la brûlure du soleil sur des terres desséchées et arides, tout en ocres et fauves, le désert dévoré de chaleur. Le feu qui couve sous la terre.  A travers mes voyages immobiles, faits de livres, de photos, d’images et d’imaginaire, de sensations et de souvenirs, j’ai travaillé à partir de laines jaunes, oranges, rouges… couleurs du feu.  J’ai d’abord créé des surfaces tourmentées, comme consumées de chaleur, faites de failles, de crevasses, de reliefs… inspirées de volcans et de déserts. Ensuite, mes voyages m’ont entraînée, sans que j’y prenne garde, dans d’autres terres de soleil, d’abord chez les Masaï puis à Madagascar au milieu des étranges Tsingy Rouges.
Enfin, ces voyages m’ont ramenée vers la chaleur rassurante du feu qui brûle doucement dans la cheminée l’hiver et j’ai voulu ces bijoux légers, doux et chauds à porter. »
Marion Fillancq- broches "sexy silex", 2015 Silex pailleté: Marion Fillancq- broches « sexy silex », 2015 Silex pailleté
Marion Fillancq présente ici une série de pièces inspirées de la préhistoire, cette époque qui a vu naître le feu. Verrier et bijoutier, son travail, déjà établi autour d’une démarche inédite de relecture des techniques de taille des roches dures de l’époque, se voit enrichi d’un regard plus large sur l’archéologie.
Ainsi on peut reconnaitre un briquet gaulois revisité en objet de main design, des broches en silex pailleté (oui car le silex, c’est sexy!), ou des colliers amulettes renfermant des éclats de taille, décorés à la feuille de cuivre brulée (par Caroline Coiffet)
Felicie Colin - Aries -   Felicie Colin - collier « Aries »
  »Ce travail repose sur le matériau utilisé: la calamine.- La calamine, dans le milieu industriel de production de l’acier est considérée comme un déchet. Elle est également appelée «perte au feu». Cette calamine se forme lors du processus de réchauffage de l’acier, à très haute température, environ 1250°. Sous l’action combinée de la température et de l’air, une couche d’oxyde,
plus ou moins épaisse en fonction du temps, se forme alors à la surface de l’acier… Au travers du bijou je souhaite redonner de la noblesse et une certaine douceur à un matériau brut, qui, au départ, est considéré comme une calamité. »
Le FEU - Pôle Bijou Baccarat - Catherine Kingue - collier Luci: Catherine Kingué (FR) – collier « Luci »
« Après avoir créé et exposé la collection Abysse, installé quelques pièces uniques dans un cabinet d’histoire naturelle, travailler sur l’élément FEU s’imposait comme une évidence pour Katherine Kingué. Elle présente aujourd’hui les FILLES DU FEU, des créations d’une autre dimension. Techniques réinventées, matières naturelles, chimiques ou inédites, qu’elle tisse, casse, colle, brûle, mélange, brode et rebrode, jusqu’à ce qu’elle en obtienne la quintessence  : Pyromane, Luci, Sacrifices, Magma, les bijoux des filles du Feu. »

Expo FEU - pole bijou - Nevin Arig - broche bleu orange: Nevin Arig – broche bleu orange
« Capture des couleurs dans le ciel, éclat de lumière du matin, goutes sur les jeunes feuilles, agréable fraîcheur d’un soir d’été… C’est comme ça que je définis le départ de mon travail. » Ses bijoux racontent une histoire et expriment ses pensées. Chaque pièce unique est le fruit du hasard et de l’alchimie des couleurs Il faut les toucher, les caresser… Nevin Arig les a créées pour illuminer la vie de tous les jours. Souhaitant offrir 1 moment de beauté et 1 concentration d’énergie positive dans un monde où tout est codé et classé par les traditions.

bracelet bois peint - Anne Claustre - expo FEU Pôle bijou Baccarat Anne Claustre – bracelet bois peint - 
« Le feu fait partie de l’environnement du bijoutier. Il lui permet de transformer le métal pour lui donner des formes. Il lui permet de le modeler, de lier des pièces entre elles, de les solidariser de façon durable. Mais il est destructeur sʼil n’est pas contrôlé. Le feu, c’est l’embrasement, les formes pointues qui s’élèvent vers le ciel, le rouge, l’orange, le jaune, c’est le crépitement et le mouvement, la flamme amoureuse. Mais lʼaprès feu, ce sont des formes aplaties, des noirs, des gris, des matières creusées, boursouflées, noircies… délaissées. » Les pièces présentées par Anne Claustre ont un lien avec le « pendant », lʼaprès… et l’entre-deux. Paradoxalement, elles ne sont, pour la plupart, pas en métal. Préférant utiliser pour certaines pièces d’autres matières qui, par leur forme ou leur couleur, ont permis de mieux évoquer ces différentes étapes. »

 

Pôle Bijou
13 rue du Port
54120 Baccarat (FR)

http://www.polebijou.com

 

Enregistrer

Enregistrer

 

MODELSCULPT |
Valérie Salvo |
dochinoiu |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Françoise Fourteau-Labarthe
| Aidez les jeunes artistes
| Tableaux de Christian Maillot