BIJOU_CONTEMPORAIN

Bienvenue sur mon blog

  • Accueil
  • > Recherche : bijoux perena

07/12/2013

EXPO ‘Et + si affinités… Muriel Laurent’ – Galerie Elsa Vanier, Paris (FR) – 12 Dec. 2013 – 14 Janv. 2014

Parcours du Bijou «Circuit Bijoux» – Paris – à partir de SEPT. 2013

De septembre 2013 à mars 2014

bannière Circuits Bijoux

Et + si affinités …  Galerie Elsa Vanier

D’affinité en affinité : Marianne Anselin invite Muriel Laurent

Et + si affinités : Muriel Laurent
Cette exposition, inscrite dans le cadres des « Circuits bijoux », a la particularité d’être un passage de témoin de créateur à créateur, sans intervention de la galeriste, qui donne toute liberté à la première artiste (Agathe Saint-Girons) pour choisir un créateur à qui elle offre une vitrine, pendant un mois, à la condition d’expliquer son choix, et ainsi de suite, chaque créateur choisissant son successeur.
Se succéderont ainsi à la galerie, chaque mois, dans une vitrine, Marianne Anselin, Muriel Laurent, Ambroise Degenève et Ariel Kupfer, du 14 novembre 2013 au 19 mars 2014
Agathe Saint Girons a initié ce «relais» en invitant Marianne Anselin le 13 novembre.
C’est maintenant au tour de Marianne Anselin de présenter Muriel Laurent qui exposera du 12 décembre au 14 janvier 2014.

« En invitant Muriel Laurent, Marianne Anselin propose d’offrir une vitrine parisienne à une artiste peu visible en France. Elle a choisi une créatrice issue comme elle de la HEAD (Haute École d’Arts et de Design – Genève) et dont elle respecte autant le travail technique que la recherche. Par ce choix,  elle poursuit le lien de générosité, et de respect insufflé par l’exposition. »

Bijoux de Muriel Laurent à la galerie Elsa Vanier

Le choix de Marianne Anselin :  «Amie d’un ami ; amie d’une amie … Je suis le parcours de Muriel Laurent depuis quelques années : entre design et joaillerie ; une maîtrise technique évidente… Mais avant toutes choses, ses bijoux m’attirent pour leur étrange beauté.  Inspirés du monde organique végétal et de l’infiniment petit, leur prolifération sur le corps nous surprend et permet une plongée dans ce qui constitue notre monde et nous-mêmes. Le thème central de son travail repose sur l’observation des liens paradoxaux que les hommes entretiennent avec la nature et les sciences; Muriel Laurent garde pourtant la sagesse de traiter ce thème avec ironie, voire sarcasme et absurde. Un univers riche à partager… »

« Des bijoux pour l’Etre et non le paraître
Après les bijoux tout en volume de Marianne Anselin,  la vitrine de « Et + si Affinités » de Muriel Laurent offre une vue «sous le microscope»… Inspirée de multiples observations de mousses et lichens sur les écorces, qu’elle perçoit comme des bijoux sur une peau, la créatrice travaille cette vision. Elle l’élargit, nomme ironiquement ses bijoux avec des termes semblant sortis d’un laboratoire et détourne les observations scientifiques pour servir son propos : «ce sont des bijoux de vie et à vivre, qu’ils prolifèrent !».
Néanmoins, nous ne sommes pas dans un propos conceptuel. Muriel Laurent crée ses bijoux avec le souci de qualité que ses années en atelier de joaillerie lui ont enseigné. Elle aime sculpter la matière, explorer les différents métaux et n’hésite pas à recourir aux «nouvelles technologies» , emploie des pierres comme l’étonnante ouvarovite qui fait écho aux mousses dont elle s’est inspirée, voire des textiles. Muriel Laurent a su faire la synthèse entre ses acquis techniques et son propos : une observation de la nature, le lien et l’impression que notre corps entretient avec elle, en des expériences parfois mystiques, in tenses et intimes. » (Le blog d’Elsa)

Muriel Laurent: Bagues PhilotonisMuriel Laurent : Bagues Philotonis

Muriel Laurent vit et travaille à Genève. Elle commence son parcours dans la bijouterie contemporaine à Paris. En 2003 elle est diplômée de l’AFEDAP et obtient un CAP en bijouterie(certificat d’aptitudes professionnelles). Afin de parfaire sa technique, elle pratique son savoir faire au sein de différentes entreprises, ateliers de bijouterie, et haute joaillerie. Durant quatre années elle produit des pièces en sous-traitance pour les marques Petra Dömling, Castany joaillerie, Vangelder, Capet, BRY, Harry Winston, Dior, Cartier, Van Cleef and Arpels. En 2006 Muriel Laurent choisit de quitter Paris et poursuivre un stage chez Jean François Pereña, dans le sud de la France. La rencontre avec cet artiste constitue un tournant dans la vie de la créatrice. Cette même année elle reprend ces études à la HEAD (Haute Ecole d’Art et de Design de Genève) et poursuit son objectif : devenir créatrice indépendante. En 2010 elle finit major de la section Design Bijou. Lauréate du Design Incubator, c’est au sein de cette pépinière de jeunes entreprises qu’elle développe son propre label. Actuellement en Master en Mode et Accessoires de la HEAD, Muriel continue le développement créatif de son univers.

  PHILONOTIS - collection de bagues - - argent noirci par PVD - Muriel Laurent Muriel Laurent – « PHILONOTIS » : collection de bagues – argent noirci par PVD

Muriel Laurent - Electroforming— bague argent et cuivre oxydéMuriel Laurent – Electroforming— bague argent et cuivre oxydé

Muriel Laurent (CH) - argent & ouvarovites
Muriel Laurent - argent & ouvarovites
7, rue du Pré aux Clercs,
75007 Paris
tel 01 47 03 05 00

mail galerie@elsa-vanier.fr

21/06/2013

EXPO ‘Dans la LIGNE DE MIRE’ – Musée des Arts Deco, Paris (FR) – 19 Sept. 2013-2 Mars 2014

Parcours du Bijou «Circuit Bijoux» – Paris – à partir de SEPT. 2013

De septembre 2013 à mars 2014

bannière Circuits Bijoux

exposition "Dans la ligne de mire, scènes du bijou contemporain en France"

« Dans la ligne de mire, scènes du bijou contemporain en France »

"Dans la ligne de mire" aux Arts Décoratifs PARIS
(neckpiece Marion Delarue Creation grant from the CEAAC  for the production of Korean natural lacquer pieces)

vernissage le 19 septembre

L’exposition se présente comme un circuit dans les collections permanentes du musée. Soixante-dix bijoutiers et orfèvres-plasticiens sont invités à présenter leurs créations les plus récentes au regard des œuvres du Moyen-Age / Renaissance, XVIIe / XVIIIe siècle, XIXe Siècle, Art nouveau/ Art déco, Moderne et Contemporain, ainsi que dans la galerie d’actualité et dans la galerie des bijoux. Comment se renouvelle le rôle de la parure aujourd’hui ? C’est la recherche plastique, l’audace formelle, l’aspect spectaculaire, la justesse dans la façon « d’interroger » le corps contemporain et de pointer les nouveaux comportements sociaux qui primera dans cette exposition-parcours du bijou en France.

collier Geraldine Luttenbacher

Liste des créateurs invités dans le projet «Dans la ligne de mire» :

* Créateurs indépendants
Marianne AnselinBrune BoyerFrédéric BrahamChristophe BurgerMonika BruggerFaust CardinaliTaher ChemirikCathy Chotard — Cathy Coez — Florence CroisierMarion DelarueEric de Gésincourt — Marie-Aimée Grimaldi — Joanne GrimonprezSophie HanagarthElie Hirsch Buchwald — Marie Masson — Evelie MouilaGilles JonemannEmmanuel LacosteCatherine Le GalFlorence LehmannPatricia LemaireBenjamin LignelGéraldine LuttenbächerChristophe MarguierAude Medori —  Astrid Meyer — Julia MorogeJean-François PereñaGalatée PestreAgathe Saint-Girons — Annie Sibert — Maud Traon — Patrick Veillet — Laurence VerdierClaire WolfstirnNelly Zagury

 

* Installations spécifiques
Arik Levy — Gaelle Chotard — David Roux-Fouillet — Aoi Kotsuhiroi — Alexandre Keller — Elene Usdin
* Bijoux de couture et métiers de la parure
Maison Chanel (avec les contributions des ateliers Lesage, Desrues, Goossens, Guillet, Lemarié, Gouvernel) — Maison Lanvin — Erik HalleyAnnabelle d’Huart (avec la Manufacture nationale de Sèvres) — Aurélie Lanoiselée — Camille Lescure — Mouton Collet — Aude TahonNatalia Brilli
* Haute-bijouterie et haute-joaillerie
Maison Hermès (par Pierre Hardy) — Maison Boucheron (par Shaun Leane) — Victoire de Castellane pour Dior Joaillerie

  Bijou "de langue" en or fin d'Emmanuel Lacoste, clin d'œil au dicton "la parole est d'or".Emmanuel LacosteBijou « de langue » en or fin, clin d’œil au dicton « la parole est d’or »

gilles jonemann - collier en verre créé pour l'expo "dans la ligne de mire"
Gilles Jonemann – collier créé pour l’exposition - ampoules de verre taillées, ressorts, pièces de jouet

Pendentif "aîtres"  Cuivre  Brune Boyer  Membre fondateur D'un bijou à l'autre  Son travail sera exposé au Musée des Arts Décoratives du 20 Septembre 2013 au 2 Mars 2014Brune Boyer – Pendentif « aîtres »  Cuivre 

Patricia Lemaire POINT DE MIRE - 2004 objet de déambulation maillechort, laiton  modèle Miyuki Koshimizu - photo François Kraemer  Le travail de Patricia sera visible aux Circuits Bijoux au Musée des Arts Décoratifs pour EN LIGNE DE MIRE à Collection pour ANTI BIJOU à Talent pour UN BIJOU POUR MOI chez Elsa Vanier pour SURPRISE PARTYPatricia Lemaire –  » POINT DE MIRE » – 2004 objet de déambulation maillechort, laiton  – modèle Miyuki Koshimizu – photo François Kraemer 
Musée des Arts Deco - "Dans la ligne de mire" masques d' Erik Halley
masque d’Erik Halley
Natalia Brilli
Natalia Brilli – quand tout objet de désir se recouvre d’un cuir doux comme une peau de bébé ….

 L’exposition « Dans la ligne de mire » propose un panorama inédit de la création française actuelle dans le domaine du bijou. Déployées au sein des collections permanentes du musée des Arts décoratifs plus de 600 pièces vont témoigner du rôle de la parure aujourd’hui, Des recherches plastiques, de l’audace formelle, de la justesse dans la façon d’interroger le corps contemporain et de pointer les nouveaux comportements sociaux. 55 créateurs de bijoux contemporains indépendants, sont ainsi invites à présenter leurs œuvres les plus récentes dans une scénographie des designers anonymes ponctuée de photographies, de vidéos, de clips d’artistes, de documentaires, de défilés ou campagnes de communication publicitaires.
Il a semblé important de mettre à l’honneur aujourd’hui aux Arts Décoratifs une cinquantaine de talents, émergents ou confirmés, afin de mieux faire connaître les expérimentations, tant au niveau des matières que des formes, menées par ces bijoutiers et orfèvres-plasticiens. Ceux-ci cherchent à inclure le domaine du bijou dans le champ de l’art contemporain, comme une pratique conceptuelle à part entière. Cette volonté les amène à rompre avec les conventions du bijou classique. Formés dans des écoles d’art, ils nourrissent une réflexion personnelle et critique, où l’observation des mutations dans les codes sociaux, les questions de valeur, de statut social, de destination, de genre, d’intimité, va prendre le pas sur les impératifs purement commerciaux ou la simple notion d’accessoire.
Les bijoutiers contemporains sont ceux que le public connaît le moins bien, ces derniers produisant essentiellement des pièces uniques, réalisées entièrement à la main, exposées seulement dans quelques galeries spécialisées, dans des musées d’arts appliqués ou d’art contemporain, en l’absence d’un appareil critique adapté et d’une couverture médiatique efficace. Ces créateurs consacrent toute leur vie artistique au domaine du bijou… Ainsi, leur production se démarque de celle qu’on englobe habituellement sous la dénomination « bijoux d’artistes », ces termes concernant des sculpteurs ou peintres souvent de grand renom, ayant dessiné ponctuellement des bijoux. Il en est de même pour les bijoux de designer qui jamais ne creusent aussi intimement et sur le long terme un vocabulaire personnel autour des multiples références historiques et symboliques du bijou.
« Dans la ligne de mire » consacre également une large place à des créateurs liés au domaine du bijou de couture et de mode, activité fondamentale dans l’histoire des industries du luxe en France, qui constitue un creuset de créativité et d’innovation sans équivalent hors de France. Cet apport original de la création hexagonale dans le domaine élargi de la parure (accessoires, broderies…) est représenté tant par des ateliers semi-industriels de haute-technicité que par des artisans travaillant seuls, qui savent transmettre avec virtuosité des savoir-faire traditionnels rares, complétés par l’apport de nouvelles technologies, au service d’expérimentations incessantes.
Ces deux domaines, l’un délibérément conceptuel et l’autre conçu comme un art appliqué, sont habituellement assez distanciés, leurs acteurs ne se croisant que rarement dans les mêmes lieux d’expositions. « Dans la ligne de mire » est l’occasion de montrer que ces scènes parallèles convergent dans un même imaginaire de la métamorphose complète du corps, liées par un idéal de réinvention perpétuelle des approches techniques, mues par des défis esthétiques visant pareillement à émerveiller, intriguer, voire choquer… Dans tous les cas, c’est la diversité des matériaux pauvres ou riches, la signification symbolique et le parti pris spectaculaire des œuvres qui priment alors.
Enfin, trois maisons de haute bijouterie ou de haute joaillerie ont été sollicitées pour la qualité d’innovation et de renouvellement des codes traditionnels de la joaillerie qu’elles ont su engager, grâce à une collaboration avec des créateurs. La maison Boucheron, dans le cadre d’une contribution exceptionnelle, a rencontré l’anglais Shaun Leane. La maison Hermès développe quant à elle le concept de haute-bijouterie, imaginé par le designer Pierre Hardy. Enfin, chez Dior Joaillerie, avec le travail iconoclaste et fantaisiste de Victoire de Castellane.
« Dans la ligne de mire » a été conçue comme un parcours de créations originales, disséminées dans l’ensemble des salles du musée, placées dans les vitrines au sein des objets, du mobilier et des period-rooms qui constituent les différents départements chronologiques, du Moyen Age à la période contemporaine. Les bijoux entrent ainsi en résonance avec le vaste répertoire ornemental des arts décoratifs : ils seront regardés avec plus d’acuité que s’ils avaient été présentés dans une salle vide uniquement réservée à leur intention. Quelques projets, hors-norme au regard de leur taille ou de leurs matériaux non précieux, sont présentés hors vitrines. Ces installations surprennent le visiteur par un rapport d’échelle et d’espace inattendu dans ce domaine du bijou. Certaines salles sont réinvesties par des artistes associant habituellement le bijou à un scénario (image ou texte) avec des propositions spécifiques mêlant bijoux, vidéos ou photographies.
Pour compléter le parcours, un projet intitulé «Bijoux de parade / Bijoux de combat», déployé à la manière d’un tableau vivant, prend place dans la Galerie d’Actualité du département contemporain. On y retrouve certains artistes déjà présents dans d’autres endroits du parcours, avec des créations inspirées par l’armure, l’uniforme militaire ou le camouflage, imprégnées d’une certaine violence liée à l’affirmation d’un pouvoir. Elles abordent en outre l’actuelle vogue des modifications volontaires de la surface du corps, piercing, tatouage, scarification.
Enfin, plusieurs interventions du designer Arik Levy, inspiré de son précédent projet Crystal Palace pour Swarovski, en particulier de grandes sculptures-cages et des agrandissements photographiques évoquant la taille du diamant, jalonnent également ce parcours du bijou contemporain au sein du musée.

Shaun Leane (when working for Alexander McQueen)- tribal origins / hooped necklacesShaun Leane (when working for Alexander McQueen)- tribal origins / hooped necklaces

Évelie Mouila - pieces that explore the sensation of wearing jewellery. Made by Évelie Mouila, the installation combines making & visual communication. Through her practice Mouila found an unexpected solution to materialise the relation between body, jewellery & clothes. Coming from the idea that jewellery alone can be seen as clothing, she creates jewellery that dresses the body, becoming clothing, & clothing that dresses the body is jewellery.   www.eveliemouila.comÉvelie Mouila – pieces that explore the sensation of wearing jewellery.

 

Musée des Arts Décoratifs

107 rue de Rivoli , 75001 Paris
Tél : 01 44 55 57 50
Site : www.lesartsdecoratifs.fr

Le catalogue

« Dans la ligne de mire, scène du bijou contemporain en France »
Publié sous la direction de Frédéric Bodet, conservateur à la Cité de la Céramique à Sèvres. Spécialiste dans les domaines de la céramique, du bijou et de l’orfèvrerie, il a été commissaire de plusieurs expositions aux Arts Décoratifs et de nombreux projets dans le cadre de la Fondation Bernardeau et directeur artistique de la Nouvelle Biennale de Châteauroux en 2005 et commissaire associé de Céramique Fiction au musée des Beaux-Arts de Rouen en 2006. Il a entre autres dirigé le livre Circuit céramique (Les Arts Décoratifs, 2010) et contribué à l’ouvrage Céramiques XXe siècle (Les Arts Décoratifs, 2007)
Textes
- Michèle Heuzé, historienne du bijou, gemmologue, auteur de Dior joaillerie (2012)
- Karine Lacquemant, assistante de conservation aux Arts Décoratifs, département Moderne et Contemporain
- Benjamin Lignel, créateur de bijoux, designer, plasticien, critique
Editions Les Arts Décoratifs
192 pages, 150 illustrations
Prix : 39 €

05/11/2011

EXPO ‘Jean François PERENA « CREATEUR DE BIJOUX »‘ – Galerie L’Arcade, Genève (CH) – 2 Dec. 2011-28 Janv. 2012

Classé dans : Exposition/Exhibition,GALERIES,Jean-Francois PERENA (FR),Suisse (CH) — bijoucontemporain @ 0:03
Jean François PEREÑA « CREATEUR DE BIJOUX« 

Prochaine exposition 2011-2012 : 2 décembre 2011 – 28 janvier 2012

L’arcade
Edith Moldaschl
vous convie à découvrir
les créations de
Jean François PEREÑA

http://www.bijoux-createur.com/images/dec2011-accueil-a.jpg

Vernissage le vendredi 2 décembre dès 15 heures
Jean-François Pereña sera présent les 2 et 3 décembre

http://www.bijoux-createur.com/images/collier14.jpg
Jean François PEREÑA – Collier, 2007 – Galuchat de requin,  Galuchat de roussette,  Peau de lézard, Erable teint,  Aluminium,  Plexiglas,  Maillechort,  Cuir, Corne de buffle, Ebène avec aubier, Chalcédoine.

http://www.bijoux-createur.com/images/collier15.jpg
Jean François PEREÑA Collier, 2011 : Cuir, Plexiglas

 

 

L’arcade
18, rue de la Corraterie
CH-1204 Genève
Tel : 0041 (0) 22 311 15 54
moldaschi.aracade@bluewin.ch

Horaires d’ouverture
lundi 14h00 – 18h30
mardi au vendredi 10h30 – 18h30
samedi 10h30 – 17h00

15/06/2011

HANDS … MAINS …. MANI …. MANOS ….

 

MAINS - Gilles JONEMANN
Gilles Jonemann (image extraite du film de Romain Claris, A VOIR absolument !)

http://hgtv.sndimg.com/HGTV/2007/03/21/hclvr325_2o_lg.jpg
Charles Pinckney -poor hands ! glorious hands ! :-)

Jean-François PEREÑA - atelier1Jean-François PEREÑA - atelier2Jean-François PEREÑA - atelier3
 Jean-François PEREÑA à son atelier

Amy Tavern - my hands at work making components for a cluster necklace  - -  - jeweller's handsAmy Tavern – my hands at work making components for a cluster necklace

HANDS ... MAINS .... MANI .... MANOS ....  dans Alina ALAMOREAN (FR)
Florentiner Mosaik-Workshop mit Mario Navarrette (FH-Trier)

197205_189969414372197_114937468542059_424399_3116881_n dans Amy TAVERN (US)
Petr Dvorak (à Joya 2010)

http://touchpauseengage.files.wordpress.com/2011/02/nataliahands-kim-brockett.jpg
Natalia Milosz-Piekarska

180650_169578093088074_100001076545418_338912_5222171_n dans Angelo LOMUSCIO (IT)Maura Biamonti

http://www.sarabran.fr/IMAGES/APPROCHE-BIJOUX.jpg
Sara Bran

Alina Alamorean - big water lily ring  - jeweller's handsAlina Alamorean – big water lily ring

8128_1228792967056_1446043765_30656042_4834122_n dans Charles PINCKNEY (US)
Robert Longyear

253781_1771703975653_1330867530_31536108_1312007_n dans COUP DE COEURAngelo Lomuscio – la mano d’argento

254978_228193233873093_226273780731705_955015_6401665_n dans Francesca GABRIELLI (IT)
Miriam NORI – Collezione « Rose »

270427_2039399637491_1619292128_2093380_2611246_n dans Gilles JONEMANN (FR)Francesca Gabrielli

 

 

PS : toute(s) autres mains sont les bienvenues ! all other hand(s) are welcomed ! send me pictures on my FB page please ! :-)

01/07/2010

EXPO ‘Jean-François PERENA’ – à son atelier, Rochebaudin (FR) – 10 juill.-29 aout 2010

Jean-François Pereña, créateur de bijoux- parures
Exposition à Rochebaudin : Nous avons le plaisir de vous informer de l’exposition organisée dans nos ateliers et notre jardin à Rochebaudin du 10 juillet au 29 août 2010.
Vernissage le samedi 10 juillet dès 16h Ouverture les samedi et dimanche de 16h a 19h ou sur rendez-vous.

Nous présenterons nos dernières créations :

Mireille Moser-Pereña, céramiste de pièces uniques
Jean-François Pereña, créateur de bijoux- parures
TanGo, créateurs d’accessoires de cuir.
Nous serons heureux de vous accueillir et de vous présenter notre travail.

Jean-Francois PERENA -collier-0802
Jean-François Pereña- collier

« J’aime explorer cette relation du corps et de l’objet parure, cette deuxième peau. J’ai choisi le cuir et la peau me travaille toujours. ………. Au fil du temps, ma palette de peintre s’est enrichie d’une multitude d’autres matériaux : matières animales, matières végétales, métaux, acryliques, composites, minérales, qui devienne comme la matière de mon tableau, la substance de ma création.« 

Jean-Francois PERENA - Bracelet, 1997- Cuir,  Galuchat de raie,  Nacre,
Jean-Francois PERENA – Bracelet, 1997- Cuir,  Galuchat de raie,  Nacre, …

Jean-François PEREÑA - atelier1Jean-François PEREÑA - atelier2Jean-François PEREÑA - atelier3
 Jean-François PEREÑA à son atelier

EXPO 'Jean-François PERENA' - à son atelier, Rochebaudin (FR) - 10 juill.-29 aout 2010 dans BOOKS / BIBLIO collier13
Collier, 2001 : Galuchat de requin,  Galuchat de roussette,  Galuchat de raie, Peau de python,  Peau de lézard,  Peau de couleuvre,  Bois dee Pink-Ivory, Bois de rose,  Erable teint,  Aluminium,  Nacre,  Plexiglas,  Maillechort,  Cuir

collier1 dans COUP DE COEUR
Collier, 2000 : Cuir,  Galuchat de raie,  Lapis-lazuli,  Nacre,  Acier inox,  Aluminium,  Laiton,  Plexiglas,  Erable teint,  Maillechort

autre3 dans cuir / leather
Bague, 1997 : Corne,  Laiton

autre2 dans Exposition/Exhibition
Broche, 1998 : Ebène,  Galuchat de raie,  Nacre,  Erable teint, Acier, Inox,  Laiton

autre5 dans France (FR)
Bracelet, 1996 : Os d’éléphant,  Bois d’amarante,  Bois de rose,  Ebène, Ecaille,  Nacre,  Laiton, Porcelaine.

collier2-noir dans Jean-Francois PERENA (FR)
collier

Jean-Francois PERENA - colliers portésJean-Francois PERENA -collier porté
colliers portés lors d’un défilé

Jean-François PEREÑA - bracelet -cuir, lapis-lazuli, plexiglas (bleu), argentJean-François PEREÑA - MON bracelet ! PETIT
Jean-François PEREÑA – (MON !) bracelet -cuir, lapis-lazuli, nacre, plexiglas (bleu), argent

 

Atelier : Les Treilles
26160 Rochebaudin (FR)
Tel : 00 (33) 04 75 90 13 17
Email : jf.perena@ bijoux-createur.com
Visite sur rendez-vous       Plan d’accès
http://www.bijoux-createur.com/bracelet_unique/bracelet_unique.html

 

BOOK :

Bijoux (édition bilingue français/anglais)

Bijoux- Jean-François Pereña -  Edns Stéphane Bachès (2005) – 128pp

 

12/02/2010

dans un MONDE SUB-AQUATIQUE naissent des BIJOUX ……

Ce n’est pas du matériau utilisé d’où je veux partir (genre je vais vous montrer des bijoux en nacre, en corail, etc ….) non, c’est de « l’impression marine » donnée …. comme une vague, de tous les côtés, qui doucement envahi les créateurs ….

Ce n’est pas tant le matériau qui compte, quoique …. corail, nacre, coquillage(s), oursins, galets…. ils ont leur mot à dire. Est-ce qu’ils viennent donner la « touche marine », en … « touche finale »,  ou sont-ils à l’origine de l’idée ? N’est-ce pas plutôt leur texture, leur aspect, leur granulé, je dirais presque leur « grain de peau », qui inspire ? qui donne l’idée de « faire comme si » ? Beaucoup de ces bijoux »aquatiques » sont en papier, silicone, argent, porcelaine, verre, feutre …. rien à voir avec ce que l’on est censé trouver en fond de mer (oui, enfin, rien de ce que l’on ETAIT censé trouver ….. maintenant ….. pfff ! ma brav’dame ! ……… ), mais ce qui merveilleux c’est que ces matériaux « terriens », voire industriels, nous parlent du fond des mers avec maestria, presque mieux que les « vrais », car ils ont un pouvoir d’évocation très fort, le rêve, l’imagination, l’interprétation sont libres de s’envoler : ce n’est pas « vraiment » du corail, mais ça fait penser au corail, ou à plus, à ce que l’on veut, à ce que l’on ressent  …. enfin, la maestria des matériaux qui nous parlent, je m’entends, plutôt la maestria des doigts de ces créateurs que j’envie tant (les doigts ET les créateurs ! ;-) )

Bon, assez parlé, des images ! :-)

(à chaque nom de créateur, cliquez et vous aurez accès à son site ou sa page web)
Ashley Vick (us) - sea urching rings PArcangelo BUNGARO -bague - 2002
Ashley VICK (US) -  Sea Urchin Rings  –
Arcangelo BUNGARO - (IT) bague coquillage, perles, argent

TZURI GUETA -collier 'corail' siliconeAna Hagopian -P
Tzuri GUETA -(FR) collier ‘corail’ silicone  –  Ana HAGOPIAN -(ES) ‘coral’ necklace – papier
Aline Kokinopoulos - bague oursinAline KOKINOPOULOS- La ronde des Etoiles de mer-P
Aline KOKINOPOULOS (FR) bague oursin, argent & corail –bague ‘La ronde des Etoiles de mer’

Cath_jacquet- Corail vivant- PCath-Jacquet_Collier 'CASCADE'- P
Catherine JACQUET (FR) – colliers ‘Corail vivant’ et ‘cascade’ – plastiques
Barbara Paganin - broche 'fiore di luce'GIIA - blue wave
Barbara PAGANIN (IT) broche ‘fiore di luce’ – verre  (Galerie SLAVIK) –  GIIA (IT) « blue wave » felt neckpiece
Esty GROSSMAN bo_meduses-polypesLaurence OPPERMANN - bague oursin 'constellation' argent
Esty GROSSMAN  (FR) b.o. meduses-polypes – argent & cuivre 
Laurence OPPERMANN – (FR) bague oursin ‘constellation’ argent
Gilles_Jonemann collier-galet-Evert NIJLAND - necklace white porcelain
Gilles JONEMANN (FR) collier-galet- LE fameux collier galet ! 
Evert NIJLAND (NL) necklace white porcelain… comme des squelettes marins …. Gulnur Ozdaglar - book pagevbaski-79Jean-François PEREÑA- Galuchat de raie - Galuchat de roussette - Galuchat de requin -
Gulnur OZDAGLAR – (Turquie) PET plastic necklace  -
Jean-François PEREÑA (FR) Galuchat de raie – Galuchat de roussette – Galuchat de requin – Plexiglas – Erable teint  Laiton – Maillechort – Cuir – Aventurine – Ebène ….. (cette liste me réjouit ! )
Patricia LEMAIRE- bague 'péché d'orgueil'Patricia LEMAIRE-'Eclat de Mediterranée'
Patricia LEMAIRE (FR) Bague Péché d’Orgueil (photo Laurent Thion)–’ Eclat de Mediterranée’ – tour de cou suspension maillechort, argent, os, corail

Tosca Teran - 2009- an Un-Natural History - 'Epigeous Conidiophorus' - silver, enamel, silicone, borosilicateVictoria TAKAHASHI-- 'experimental'-   wishing rock box
Tosca TERAN (USA)  2009- an Un-Natural History – ‘Epigeous Conidiophorus’ – silver, enamel, silicone, borosilicate 
Victoria TAKAHASHI (USA)  wishing rock box
Willemijn de GREEF - necklace 'Weavings' -  wool, imitation coral, thread, plastic - 2Willemijn de GREEF - necklace 'Weavings' -  wool, imitation coral, thread, plastic
Willemijn de GREEF (NL) -  « weavings » necklace -wool, imitation coral, thread, plastic
Willemijn de GREEF - broche (2006)Willemijn de GREEF -  necklace (2005) zinc, teakwood, cotton
Willemijn de GREEF (NL) -  broche  –  necklace (2005) zinc, teakwood, cotton-

Et pour finir, parce que la mer a besoin des rivières, et les rivières de la pluie, finissons sur/par un petit nuage ! :-)

kyoko hashimoto- collier petit nuage

Kyoko HASHIMOTO - (Japon) collier petit nuage (proposé par la galerie CARACTERE à Neuchatel (Suisse)

08/02/2010

ENCOURAGEMENTS :-))

Classé dans : GALERIES,Jean-Francois PERENA (FR),[Gal. Black & Kausel (FR)](CLOSED) — bijoucontemporain @ 23:51

Encouragements d’une jolie dame sur son (joli) blog « le chat de Marseille » :-) )
à visiter au   http://lechatdemarseille.blogspot.com/search/label/bijoux  (articles « bijoux » concernant la région de Marseille)

Merci !

Cela fait chaud au coeur, non seulement du fait des encouragements, ni du fait de la « jolie dame » :-) mais parce qu’Eva Kausel a été mon « initiatrice bjoux » quand elle s’occupait de la regrettée galerie parisienne « Black & Kausel ».

J’y passais souvent, je fouillais et « farfouinais » dans les « tiroirs magiques »(petits meubles d’exposition où deux trois pièces étaient exposées sur le dessus, sous une vitrine, mais où l’on pouvait, en toute liberté, ouvrir tous les tiroirs, comme ceux d’un petit semainier, pour voir, toucher, essayer, et plus encore si affinités ! :-) )

Cette découverte, cette liberté étaient un délice ! pas de « vendeuse »  qui vous suit pas à pas, qui vous surveille, qui remet les bijoux en place dès que vous passez au suivant (l’horreur ! l’impression de « déranger » !) ….

Le bijou, c’est ESSENTIEL, doit être touché, essayé, porté. On ne le « voit », le « sent » que comme ça, et ce d’autant plus pour le bijou contemporain qui, de prime abord, va avoir l’air « bizarre », « importable », « pas pour moi », « trop grand », « trop lourd », trop, pas assez, intimidant de par sa taille, sa forme, sa texture (qui peut sembler au premier regard « repoussante » -je pense aux bijoux en silicone de Tzuri GUETA-…), ses couleurs ….. qui, posé a une allure, mais qui, porté, va prendre sa mesure …..

TZURI GUETA -collier 'corail' silicone
Tzuri GUETA – collier ‘CORAIL’ en silicone

Et puis Eva me parlait des créateurs, de leurs envies, de ce qu’ils voulaient signifier, transmettre, de pourquoi ce matériau et pas un autre, de telle ou telle technique, que vous, simple « porteuse lambda de bijoux », n’imaginez même pas… et vous rentriez dans un autre univers, et le bijou changeait d’allure, de sens …

Je pense à un bracelet de Jean-François PEREÑA … je l’ai d’abord regardé d’un oeil vide (pardon pardon pardon à Jean-François PEREÑA !!!) … Eva m’a d’abord demandé si je savais de quoi il était fait …. noooon ???! et elle a commencé l’énumération magique, galuchat, cuir (« aaaah bon ????!!! »), plexiglas, lapis-lazuli …. et là mon oeil est sorti de son néant ;-) ….. puis elle m’a dit d’essayer (aaah ! la magie du système de fermeture !!!)…. depuis, il est à moi ! :-) ))  et …. SANS REGRET !!

 

Jean-François PEREÑA - bracelet -cuir, lapis-lazuli, plexiglas (bleu), argentJean-François PEREÑA - bracelet ! (acheté chez Black & Kausel) PETIT
Jean-François PEREÑA – (MON !) bracelet -cuir, lapis-lazuli, nacre, plexiglas (bleu), argent

 

Combien de fois j’ai commencé par « ah non ! ça je n’aime pas ! » ou un « ce n’est pas mon style », plus poli … et Eva insistait, « essayez ! » et elle avait raison !! et maintenant, beaucoup plus tard, je REGRETTE tellement certains achats que je n’ai pas fait !

Donc, MILLE MERCIS à Eva ! :-)

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)